Le père d'Eden s'est évidemment montré heureux à l'issue de la présentation de son fils au Santiago Barnabeu. "Je pense qu'aucun père au monde ne peut penser qu'un jour ça peut arriver", a-t-il confié. "Il a commencé avec un maillot des "petits blancs" et aujourd'hui il est dans la Maison blanche donc le chemin a été énorme. C'est 100 caps en équipe nationale et on se dit qu'on a l'impression qu'il est né hier. Tout ça est passé à une vitesse v - v'. On me parle souvent de fierté mais je suis plutôt content pour lui".

"Cela fait partie des très fortes émotions dans notre famille, parmi d'autres", admet-il, évoquant les naissances de ses enfants et, bien sûr, son mariage: "Si je ne le dis pas, madame ne va pas être contente", lance-t-il avec humour.

Interrogé sur l'importance que l'arrivée du capitaine des Diables rouges à Madrid aura sur le sport belge, Thierry hazard confirme que pour lui, il n'y a pas plus haut que la Maison blanche. "Un petit Brainois à Madrid, ça a beaucoup d'impact pour la population de Braine. Le Real, c'est le summum, quand un Belge y arrive. Deux, c'est formidable."

Enfin, concernant la possible association avec Kylian Mbappe, il se montre prudent: "Eden a répondu tantôt, c'est pas nous qui décidons. C'est un très bon joueur comme il y en a beaucoup."