Le défenseur central Lilian Thuram (36 ans), qui devait signer au Paris SG, a annoncé vendredi lors d'une conférence de presse qu'il souffrait d'une "malformation cardiaque", détectée lors de la visite médicale, qui l'empêche de s'engager avec le club parisien.

"Si je tiens cette conférence de presse, ce n'est malheureusement pas pour annoncer mon engagement au Paris SG, mais pour vous dire que les médecins ont détecté une malformation cardiaque, a déclaré le joueur. Il semble que ce soit la même maladie que mon frère a eue il y a quelques années et qui lui a coûté la vie sur un terrain de basket".

L'anomalie cardiaque de Thuram a été détectée jeudi au moment de la visite médicale préalable à l'engagement du joueur au club. "C'est assez incroyable, mais on a besoin d'analyses plus longues pour savoir si véritablement j'ai un problème ou non", a ajouté Lilian Thuram, détenteur du record de sélections en équipe de France (142).

Le professeur Rolland, médecin du club parisien, a expliqué qu'une "enquête plus poussée" devait être menée dont les résultats devraient être connus le 30 juillet. "Les analyses détermineront s'il s'agit d'un risque lié à un coeur de sportif de haut niveau ou si c'est un coeur de malade", a expliqué le médecin. "Nous accompagnerons Lilian jusqu'au 30 juillet, avant de prendre une décision (sur son engagement au club, ndlr)", a assuré le président du Paris SG Charles Villeneuve.

"C'est une surprise et une déception, a déclaré l'entraîneur parisien Paul Le Guen. Lilian était en tête de liste des défenseurs que nous souhaitions recruter. On va attendre et espérer qu'il puisse nous rejoindre plus tard". Des médias avaient annoncé jeudi sa signature imminente au PSG, pour un contrat d'une année et une autre en option.

Le défenseur central était libre après deux années passées au FC Barcelone. Auparavant, il avait évolué à Monaco (1990-1996), puis en Italie, à Parme (1996-2001) et à la Juventus Turin (2001-2006) avant d'aller au Barça (2006-2008). Thuram, champion du monde en 1998 et d'Europe en 2000, avait annoncé sa retraite internationale à l'issue de la défaite des Bleus contre l'Italie (2-0), synonyme d'élimination au premier tour de l'Euro-2008. Il détient par ailleurs le record, avec le gardien néerlandais Edwin van der Sar, du nombre de matches en phase finale d'Euro avec 16 apparitions.