Un premier parfum d’Europe. Ce lundi a lieu le tirage au sort du deuxième tour de qualification d’Europa League. Un tour qui marque l’entrée en lice du Standard, en sa qualité de cinquième du dernier championnat de Belgique.

Les hommes de Philippe Montanier seront fixés aux environs de 13 h sur l’équipe qu’ils affronteront, en un match (avec prolongations et tirs au but possibles) et à huis clos, le jeudi 17 septembre prochain. Avec l’objectif de se qualifier pour le tour suivant.

Bénéficiant d’un coefficient UEFA de 20 500, le Standard sera protégé ce lundi par un statut de tête de série. Ce qui rend la liste des adversaires potentiels forcément plus abordable.

Une liste d'adversaires qui s'est considérablement réduite ce dimanche soir. Des petits groupes d’équipes qui peuvent potentiellement se rencontrer ont en effet été formés par l’UEFA selon différents critères (normes du stade, possibilités de déplacement relatives à la situation sanitaire), ce qui limite les alternatives.

Versé dans le groupe 5 avec d’autres têtes de série comme Aberdeen et Willem II, le Standard, qui est protégé pour ce tirage, affrontera l’un des trois adversaires suivants : le club gallois de Bala Town, le club norvégien de Viking ou les Luxembourgeois de Progrès Nierderkorn.
 
Durant ce tirage, les Rouches auront un souhait principal : évoluer à Sclessin pour éviter un déplacement dans les conditions sanitaires actuelles (même si ce déplacer au Luxembourg ne devrait évidemment pas être trop problématique). 

Pour rappel, le tirage au sort du 3e tour préliminaire (matches le 24 septembre) aura lieu dès mardi, avec l’entrée en lice du Sporting Charleroi.