Tirage clément pour les Mauves

Football

Benoît Delhauteur

Publié le

Tirage clément pour les Mauves
© BELGA

Anderlecht est... à moitié fixé sur le premier obstacle qui l'attendra sur la route des "poules aux oeufs d'or" de la Ligue des Champions. Hier midi, le tirage au sort des deux premiers tours préliminaires a été effectué à Nyon. Résultat : Anderlecht affrontera le vainqueur de Valur Reykjavik - BATE Borisov et disputera le match aller (le 29 ou 30 juillet) à domicile. Le match retour (le 5 ou 6 août) offrira au Sporting, quoiqu'il arrive, un long déplacement.

Le sort a été relativement clément avec Anderlecht, qui a évité des équipes dangereuses comme les Israéliens du Beitar Jérusalem ou les Suédois de Göteborg.

Gudjohnsen passés par Valur

Qui sont les deux adversaires possibles du Sporting ?

Le Valur Reykjavik a remporté l'an passé son 20e titre de champion... 20 ans après son 19e ! C'est le plus grand club sportif d'Islande, avec des sections handball et basket-ball. L'ex-Anderlechtois Arnor Gudjohnsen y a terminé sa carrière, en 98-99. Son fils, Eidur, aujourd'hui au "Barça" , avait lui débuté au Valur : à l'âge de 16 ans, il y inscrivit 7 buts en une demi-saison, ce qui lui valut un transfert au PSV.

Le noyau de Valur ne compte aucun grand nom mais comporte trois joueurs danois et un... Écossais, Barry Smith, ex-joueur du Celtic qui devrait quitter le club.

BATE a formé Hleb

Les Islandais sont déjà en pleine saison, mais ils peinent : ils n'occupent que la sixième place du championnat, avec seulement 13 points sur 27. Si Valur passe, le match retour devrait avoir lieu dans le stade national islandais, le Laugardalsvöllur. Il peut accueillir 10 000 spectateurs.

L'autre opposant possible, le FC BATE Borisov n'est guère plus renommé. Il a pourtant marqué l'histoire du football biélorusse en devenant la première formation à atteindre le... 3e tour préliminaire de Ligue des Champions, la saison dernière. Le club qui a révélé Alexander Hleb, le médian d'Arsenal, compte en ses rangs quelques joueurs russes. Il évolue au Borisov City Stadium, une enceinte d'une capacité de 5 500 spectateurs.

Anderlecht sait ce qui l'attend... Il sait qu'il ne peut pas se permettre d'imiter Genk la saison dernière, car un échec à ce stade signifierait la fin de l'aventure européenne. C'est inenvisageable pour le Sporting.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous