Le tirage au sort des 1/16e de finale de l'Europa League aura lieu ce lundi à 13 heures. Parmi les 32 équipes restantes, il y a de gros morceaux. Anderlecht risque de payer cher son revers face à Saint-Etienne puisque les Mauves ont basculé à la 2ème place leur groupe. Le Sporting et La Gantoise, également 2ème de son groupe, ne seront pas protégés. 

Voici leurs adversaires potentiels: AS Rome, Tottenham, FC Copenhague, Lyon, Zénit Saint-Pétersbourg, Besiktas, Fenerbahçe, Osmanlispor, Sparta Prague, Schalke 04, Fiorentina, Shakthar Donetsk (pour Anderlecht), Saint-Etienne (pour Gand), Ajax, et APOEL Nicosie. Cette liste sera complétée soit par Bilbao, soit par Genk si les Limbourgeois terminent premiers de leur groupe. Un duel 100% belge n'est pas possible à ce stade de la compétition.

Si Genk termine à la 2ème place, le Racing affrontera également une de ces équipes (à l'exception de Bilbao). En cas de première place, Genk défiera une des formations suivantes : Manchester United, Borussia Mönchengladbach, Ludogorets, Villarreal, Olympiakos, FC Rostov, Legia Varsovie, Olympiakos, AZ Alkmaar, Astra Giurgiu, Celta Vigo, PAOK, Krasnodar et Hapoel Beer Sheva.

Pas Man U mais du lourd pour les Mauves

Si les Anderlechtois éviteront Manchester United, également deuxième de sa poule, ils auront beaucoup de chances d’obtenir un gros client au stade Constant Vanden Stock pour la manche aller.

L’AS Rome, le Zenit Saint-Pétersbourg, le Shakthar Donetsk, Fenerbahçe, Lyon, Tottenham ou encore le Besiktas sont, par exemple, des futurs adversaires potentiels pour le seizième dont le premier duel se jouera le 14 février. Un gros risque de mortelle Saint-Valentin même s'il reste des équipes comme Osmanlispor, le Sparta Prague ou l'APOEL Nicosie qui semblent plus dans les cordes du Sporting.