Le défenseur de l'Atlético Madrid met en garde tous ceux qui voient déjà les Diables l'emporter contre les Fennecs.   

Mardi, l'Algérie sera le premier adveraire de la Belgique à la Coupe du monde. Cet adversaire n'est pas à sous-estimer et les Diables devront être au top pour empocher les trois points. Ce sentiment était partagé par Toby Alderweireld après l'entraînement de samedi à Mogi. "L'Algérie a été sous-estimée alors qu'elle possède de nombreuses qualités", estime Alderweireld. "Ce sera donc un match difficile, qui va se jouer sur des détails. Nous devrons lui imprimer la même intensité que celle affichée pendant la journée. Il faudra construire notre victoire en prenant la direction de la rencontre. Derrière, nous ne devons rien laisser passer et devant, nous avons assez de qualités pour terminer le travail". 

Comme ses équipiers, Alderweireld s'est entraîné ferme samedi. "Mardi, c'est encore loin, et il est indispensable de s'entraîner sérieusement. C'est aussi la meilleure manière de préparer ce match. On joue comme on s'entraîne. Tout le monde veut se montrer et c'est mieux ainsi", a assuré l'arrière droit qui, selon ses dires, s'entraîne également très dur chaque jour à Atlético Madrid. Alderweireld a suivi plusieurs rencontres à la télévision: "J'ai l'impression que le rythme est extrêmement élevé. Nous aussi nous devrons évoluer au plus haut niveau. Pendant cette période qui mène à notre premier match, je ressens plus d'enthousiasme que de nervosité. Nous voulons montrer de quoi la Belgique est capable."

De Bruyne et Origi prêts à 100% contre l'Algérie

Divock Origi et Kevin De Bruyne seront prêts pour disputer le match contre l'Algérie, première rencontre des Diables rouges de ce Mondial 2014. Marc WIlmots l'a confirmé sur Twitter: les deux joueurs seront fit ! Sammy Bossut, 3e gardien des Diables, a passé un scanner, pour déterminer la gravité de sa contusion au mollet. Le portier de Zulte-Waregem devra observer 3 à 4 jours de repos, tout au plus.

Le match se jouera ce mardi dix-sept juin à 18h. Dimanche matin, les Belges s'envoleront pour Belo Horizonte, où ils s'entraîneront pour la première fois dans l'après-midi. Deux jours plus tard, après douze ans d'absence, la Belgique effectuera son retour en phase finale d'une Coupe du monde.


Origi blessé à la cheville

Divock Origi avait été contraint de quitter l'entraînement des Diables Rouges samedi matin à Mogi das Cruzes. L'attaquant de Lille s'était blessé à la cheville droite dans un duel anodin avec Moussa Dembélé au cours d'une petite partie à 5 contre 5. Il avait immédiatement été soigné, un sac de glace avait été posé sur la cheville douloureuse. Le joueur avait ensuite été ramené aux vestiaires.

Malgré le pessimisme ambiant, Marc Wilmots, lui, se voulait pourtant rassurant: "Divock a reçu un coup sur la maléole, mais ça devrait aller" tandis que Moussa Dembélé se montrait désolé : "Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. J'ai voulu prendre le ballon et j'ai pris son pied."

De Bruyne également touché

Après Origi, c'était Kevin De Bruyne qu'on avait dû porter pour sortir de la pelouse après un contact avec Eden Hazard. Si cela avait l'air moins sérieux que pour l'attaquant de L1, De Bruyne avait néanmoins arrêté aussi de s'entraîner...


Moussa Dembélé: "Des entraînements intensifs ? On doit être prêts pour le match"

Le milieu de terrain s'est exprimé à l'issue d'un entraînement qui aurait pu virer au drame, la faute à un choc avec Divock Origi.

Les Diables rouges ont effectué un entraînement assez intense samedi à Mogi das Cruzes. Pendant cette séance, Moussa Dembélé a, involontairement, blessé Divock Origi à la cheville. L'attaquant a été obligé de quitter le terrain.

"Honnêtement, je ne sais pas ce qui s'est passé. C'est arrivé dans un duel et après coup, il était difficile d'estimer la gravité de la blessure. Divock travaille bien depuis un certain temps à l'entraînement et ce serait dommage que je sois responsable de sa blessure. Quand je me suis inquiété de son état, il a levé le pouce en l'air. J'ai donc pu à nouveau m'entraîner l'esprit libre", a raconté 'Mouss'.


Daniel Van Buyten: "Chaque équipe aborde son match à 110%"

Daniel Van Buyten est le seul Diable Rouge à disputer sa 2e Coupe du monde comme joueur, douze ans après la 17e édition au Japon et en Corée du Sud. 'Big Dan', et ses 36 printemps, s'est livré samedi comme tous ses jeunes équipiers à fond à l'entraînement. "Chaque joueur doit être prêt. Il n'y a que 11 places de titulaire et tout le monde veut en être, mais le banc doit être prêt à chaque moment de faire la différence. Il est possible de ne pas jouer le premier match mais bien le deuxième, le coach a besoin de tout le monde", a estimé le défenseur du Bayern Munich. "J'ai le sentiment que la déception de ne pas être dans l'équipe de base et la motivation idéale pour y figurer dans le match suivant."

Van Buyten est satisfait des facilités d'entraînement de Mogi. "Nous vivons football. A côté des entraînements, des massages et des soins, nous pouvons suivre en direct à la télévision chaque rencontre du Mondial et c'est particulièrement agréable. J'ai déjà vu quelques belles rencontres, et ce qui me plaît c'est que chaque équipe débute le match à 110%."

Van Buyten et les Diables ont reçu la visite samedi de l'ancienne star brésilienne Rivaldo. Eden Hazard, Axel Witsel et Nacer Chadli ont profité de l'occasion pour faire une photo en compagnie de l'ancien joueur de Barcelone de l'AC Milan joueur mondial de l'année 1999, sacré champion du monde en 2002.