Deux mois après Donetsk, c'est Dnipropetrovsk qui s'est offert le scalp des Brugeois. Le FC Brugeois a été battu 3-2 à Dnipropetrovsk (Ukraine), jeudi dans le cadre de la 1ère journée de la phase de poules de la Coupe de l'UEFA de football (groupe C).

Déjà bousculés physiquement lors de la première mi-temps, les Brugeois offraient à la 17e minute le premier goal au buteur ukrainien Venhliinskiy à la suite d'une mésentente entre Clément et le gardien Butina.

A l'encontre du match, les hommes de Trond Sollied revenaient dans le match grâce à un but de Ceh qui prolongeait une balle aérienne de Simons (37e) et à un rebond de la tête de Balaban à la 41e minute sur un tir de Verheyen (1-2). Le bonheur brugeois était de courte durée puisque Rykun égalisait juste avant la pause (45e) et que Venhliinskiy, omniprésent à la pointe de l'attaque ukrainienne, donnait l'avance définitive à son club (62e) d'un tir magistral.

Exempté lors de la deuxième journée, le FC Bruges jouera son prochain match contre les Neérlandais d'Utrecht le jeudi 25 novembre à 19h30.

Le Standard battu

Le Standard de Liège s'est incliné 2-0 (mi-temps: 0-0) au Steaua Bucarest, jeudi dans le cadre de la première journée de la phase de poules de la Coupe de l'UEFA de football (groupe B). Les Roumains étaient les premiers à se montrer dangereux. Ils auraient pu ouvrir le score dès la 7e minute si Deflandre n'avait dégagé le ballon, mettant fin à une situation confuse dans le rectangle liégeois.

Cinq minutes plus tard, Dumitru, après un joli travail sur le flanc gauche tentait le lob, qui passait de peu au-dessus de la transversale de Runje. Les Standarmen entraient progressivement dans le match et les échanges s'équilibraient peu à peu. Les Liégeois ne répondaient toutefois que de manière timide et imprécise, à l'image de Mumlek qui envoyait le cuir dans les nuages (19) ou de Bangoura, qui ne put exploiter un centre de Deflandre (22). Tchité, au terme d'un effort solitaire, tirait quant à lui à côté (36).

Réplique roumaine par Munteanu, dont la frappe puissante forçait Runje à la détente (40). Les Liégeois se créaient leur première franche occasion après le repos (54). Deflandre centrait en direction de Tudor. Le gardien roumain dégageait le ballon des poings vers Bangoura qui, déséquilibré, ne pouvait conclure.

La rencontre restait indécise, pouvant balancer dans un camp comme dans l'autre. Ce fut dans celui du Steaua, qui profitait d'une mésentente entre Dragutinovic et Runje (67). Dragutinovic trompait son gardien en détournant de la tête un centre de Munteanu (1-0).

Les hommes de Walter Zenga se contentaient alors de laisser venir des "Rouches" trop brouillons pour espérer égaliser. Les Roumains profitaient de la situation pour doubler la mise à la 81e minute. Paraschiv déboulait sur le flanc droit et centrait pour Neaga qui marquait à la limite du hors-jeu. 2-0 à dix minutes de la fin: la messe était dite.

Le Standard revient de Bucarest avec une défaite dans les valises. Il faudra attendre le 25 novembre pour revoir les Liégeois, exemptés de la deuxième journée, sur la scène européenne. Ils accueilleront les Italiens de Parme, en déplacement à l'Atletic Bilbao jeudi soir à 21h00.

Un Beveren courageux s'incline lourdement

Beveren n'a pas été à la fête, jeudi, pour son premier match dans la poule G de la Coupe UEFA de football en s'inclinant 1-5 devant les Allemands de Stuttgart (mi-temps 0-2). Les favoris allemands du groupe ont mérité leur statut, imposant d'entrée de jeu leur supériorité via un but à la 6e minute du Brésilien Cacau. L'international allemand Kuranyi doublait la mise sur un rebond heureux à la 40e. Le réalisme allemand faisait encore mouche à deux reprises après le repos par l'intermédiaire de Cacau (53e) et sur un tir du défenseur Lahm (77e).

Si, en juste récompense à leur courage, Romaric sauvait l'honneur pour Beveren sur coup franc à la 87e, rien ne pouvait empêcher Szabics d'aggraver la marque dans les arrêts de jeu (1-5). En déplacement en Croatie le 4 novembre, les Beverenois rencontreront le Dinamo Zagreb dans le cadre de la 2e journée.