Trippier doit également s'acquitter d'une amende de 70.000 livres (77.000 euros). La FA l'a annoncé mercredi, précisant que la suspension était effective "dans le monde entier".

Trippier était accusé de sept infractions présumées au règlement de la FA, qui auraient eu lieu en juillet 2019. Le défenseur avait nié ces infractions et demandé d'être entendu.

Une commission de régulation indépendante a été nommée pour s'occuper de l'affaire. Elle a conclu que quatre infractions ont été prouvées tandis que les trois autres ont été rejetées après l'audience du joueur.

"La suspension, qui s'applique au football et à toutes les activités liées au football, prend effet dans le monde entier à partir de ce mercredi à la suite d'une demande adressée à la FIFA", a précisé la FA, qui communiquera les motivations de la commission de régulation indépendante "en temps utile."