Tristes retrouvailles en perspective pour les Ferrera

Football

Publié le

Lors du premier tour, tout semblait pourtant aller pour le mieux pour Manu et Emilio Ferrera. Le Charleroi du premier pointait à une encourageante quatrième place à quelques journées de la trève, alors que Beveren se tenait à une distance respectable de la zone rouge. Mais si les semaines se suivent, elles ne se ressemblent pas forcément: malgré son excellent bilan, Manu Ferrera était limogé «de commun accord» par le club Hennuyer, alors que les dirigeants de l'équipe d'Emilio accumulaient les déboires financiers.

C'est finalement dans une position nettement moins enviable que les deux hommes se retrouveront ce samedi: Alost, dont ce sera la première apparition sous les ordres de Manu Ferrera, ne se situe qu'à deux unités du premier relégable à quatre journée de la fin de la saison. Quant à son adversaire du jour, Beveren, il a appris vendredi sa rétrogradation en division trois pour la saison à venir, faute de licence (voir ci-contre).

Les quatre dernières équipes du classement se tenant à quatre petites unités seulement, l'échec est tout simplement devenu interdit pour l'ensemble des équipes qui espèrent encore se maintenir. Actuellement avant-dernier, La Louvière n'aura pas la tâche facile au Lierse. Pas plus d'ailleurs que Malines, qui se déplacera à Charleroi, ou qu'Harelbeke, qui recevra Mouscron.

Grâce à sa victoire face au Lierse, conjuguée au nul de La Gantoise à Mouscron, le Standard semble avoir fait le plus difficile dans sa quête du dernier ticket Européen. Mais n'oublions pas que le club liégeois est passé maître dans l'art de louper le coche de justesse. C'est justement à Genk, qui les avait privés du précieux sésame l'année dernière, que les Liégeois tenteront de consolider leurs chances.

La lutte à distance pour le titre que se mènent Anderlecht et Bruges, toujours séparés de deux points, passera cette semaine par Anvers. Anderlecht recevra le GBA, qui l'a récemment éliminé de la Coupe de Belgique, alors que Bruges se déplacera à l'Antwerp. Gageons que les deux équipes réussiront à maintenir l'écart actuel, ce qui conférerait à leur affrontement du cinq mai prochain une dimension toute particulière... D.M.

© La Libre Belgique 2001

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous