Le club de football a fait savoir sur son site qu'il déplorait les faits. La police locale a été appelée dans la nuit de samedi à dimanche pour nuisances sonores dans un appartement de Bruges. Pas moins de 22 personnes ont été retrouvées sur les lieux. Le footballeur sénégalais Franck Kanouté (22 ans) semblait avoir organisé une fête pour son anniversaire. Le Néerlandais Anthony Musaba (20 ans) et le Français Jean Marcelin (20 ans), tous deux prêtés par le Cercle de l'AS Monaco, étaient également présents.

Un procès verbal a été dressé à l'encontre de toutes les personnes présentes. Sur cette base, le parquet devra décider d'une éventuelle sanction. Les contrevenants devront s'acquitter d'une amende allant jusqu'à 750 euros, voire 4.000 euros pour l'organisateur. Mais il est également possible qu'ils doivent répondre de leurs actes devant le tribunal.

Le Cercle de Bruges a entretemps fait savoir sur son site qu'il déplorait l'incident. "Le Cercle Bruges souligne que le non-respect des mesures liées au coronavirus est non seulement un signe de comportement antisocial, mais qu'il est tout simplement inapproprié et en aucune façon conforme aux valeurs que le Cercle prône en tant qu'association familiale et socialement responsable." En fonction des discussions qu'il mènera avec les joueurs impliqués, le club "ne manquera en aucun cas d'agir de manière appropriée et rigoureuse".