Le Real Madrid a annoncé qu'il contestera cette décision.

"Suite à la sanction imposée par le Comité de compétition (de la Fédération espagnole), le Real Madrid manifeste son désaccord absolu avec cette résolution", indique le club alors que plusieurs quotidiens sportifs annoncent qu'il a été suspendu pour trois mois. Sans démentir ni confirmer cette information, le Real souligne qu'il épuisera "toutes les voies de droit" contre la sanction imposée.


Zizou suspendu trois mois

L'entraîneur de la réserve du Real Madrid est puni pour avoir entraîné sans diplôme. L'ancien magicien des Bleus, établi depuis 2009 à Madrid, a été visé par une enquête du comité des compétition qui s'est révélée fatale. Il sera donc interdit de banc pendant trois mois, à l'instar de Santiago Sanchez, son adjoint.

Concrètement, il ne dispose par des titres nécessaires, à savoir la licence de niveau 3 requise pour diriger un club en Segunda B (3e division espagnole).

A 42 ans, il est devenu cet été le coach de la Castilla, l'équipe B du Real. Il était l'adjoint de l'Italien Carlo Ancelotti la saison dernière au Real Madrid, club où il a évolué comme joueur de 2001 à 2006.

Cette investigation a été réalisée à la suite d'une plainte déposée par un réseau d'écoles privées d'entraîneurs.

Nos confrères de Marca rappellent également que le héro du mondial 98 risquait une sanction plus sévère: jusqu'à six mois de suspension. Zidane dispose désormais de dix jours pour faire appel de la décision de Francisco Rubio, le juge des compétitions. En dernier recours, il pourra solliciter Le TAS (Tribunal Arbitral du Sport).

D'ici cinq mois, Zizou devrait obtenir ce fameux troisième niveau qu'exige sa fonction en France.