Le Président du Nigeria a suspendu l’équipe nationale de football de toute compétition internationale pendant deux ans à cause de sa piètre performance à la Coupe du monde en Afrique du Sud, a annoncé mercredi un porte-parole de la présidence.

Cette annonce fait également suite à des accusations de corruption au sein de la Fédération nigériane lors des qualifications pour le Mondial. Le Nigéria, qui n’aplus gagné un match de Coupe du monde depuis 1998, n’a marqué qu’un seul point durant cette édition. Par cette décision, le Nigeria risque désormais une suspension de toute compétition internationale par la Fifa pour ingérence politique dans les affaires de sa Fédération.

Remplacement. Privés de compétition internationale, les Nigérians récupèrent par contre un nouvel entraineur, Augustine Eguavoen. L’ancien défenseur de La Gantoise et de Courtrai succèdera au moins temporairement au Suédois Lars Lagerback à la tête de l’équipe. Réunie mardi, la NFF a publié un communiqué précisant qu’à l’avenir les jeunes joueurs du championnat national se verront offrir leur chance, et qu’un psychologue sera adjoint au staff de l’équipe. Elle s’excuse auprès du gouvernement et de la population pour l’élimination prématurée au Mondial 2010.