En ces temps difficiles pour notre football, voilà un témoignage de Miodrag Belodedici qui glace le sang.

Depuis quelques semaines et les dernières révélations des matches truqués en Belgique, beaucoup cherchent des actions suspectes dans toutes les rencontres.

Miodrag Belodedici, double vainqueur de la Ligue des Champions avec le Steaua Bucarest et l'Etoile Rouge de Belgrade, passé aussi par Valence, explique que finalement un match est facilement faussable, même si à première vue il n'y a aucune action litigieuse.

"C'est assez facile. Au début du match, vous jouez normalement, vous vous battez pour le ballon et si vous pouvez marquer vous marquer. Après il faut juste laisser marquer l'autre équipe."

Le Roumain explique même plusieurs façons de le faire: "Il y a des corners, des coup francs. Vous laissez un mètre à votre adversaire, vous tendez la jambe un peu trop haut et donc vous  ne contrez pas le ballon. C'est assez simple à faire et les supporters ne se rendront pas compte que le match est truqué".

Des déclarations qui sèment encore plus le doute dans l'esprit des supporters.