Même si elle est sensiblement dénaturée par son système qui ne prête désormais (pratiquement) qu'aux riches et si on a l'impression qu'elle ne suscite pas les passions comme dans le temps, la Coupe conserve sa magie grâce à l'un ou l'autre exploit que sont encore capables de forcer certaines équipes auxquelles on n'accorde pas nécessairement le crédit qu'elles méritent. Les Dogues ont répondu présent au rendez-vous des seizièmes de finale pour se qualifier face aux Brugeois du Cercle au bout d'une rencontre comme on en redemande.

Le succès carolorégien ne doit par ailleurs rien à personne dans la mesure où les joueurs de l'Olympic ont fourni un match plein en multipliant les bons mouvements sans commettre la moindre erreur. Avec en prime, un but de toute beauté quand l'excellent et omniprésent Catinus délivra un long centre croisé absolument parfait qu'exploita superbement Lamonaca d'une reprise de la tête extrêmement pure.

Boi égalisa rapidement à la suite d'une action de Vlahos et, surtout, d'une prompte remise de Pivaljevic dans l'axe mais l'Olympic aurait très bien pu doubler la marque juste avant cette action tandis qu'en règle générale, il allait se montrer plus présent que son hôte en matière offensive grâce principalement à Catinus qui se comporta en formidable pourvoyeur et fut suivi par ses équipiers. Sur le plan défensif, les Hennuyers se montrèrent également à leur avantage, d'autant que seul l'intenable Pivaljevic provoqua réellement le danger pour un impeccable Delferrière.

On n'échappa pas à la prolongation qui s'avéra tout aussi passionnante que le match, ni aux tirs au but qui auront un peu plus exalté un public de la Neuville, visiblement redevenu heureux l'espace d'un bel après-midi. Delferrière écarta bril- lamment les envois de Boi et de Masureel alors qu'entre-temps, Dekelver toucha le poteau. Pour sa part, Begeyn stoppa les élans de Deglas et Catinus au cours d'une séance passionnante imposée à des joueurs fatigués pour s'être donnés à fond!

OLYMPIC: Delferrière, Boutet, Malacort (86e Quaglia), Alageyik (112e Eputa), Moreau, Catinus, Delière, Baghdad, Deglas, Lamonaca, Varela-Gomes (117e Fotia).

CS BRUGES: Begeyn, Masureel, De Wulf, Milosevic (119e Feys), Miskovic, Slovic (61e Slovic), Boi, Desmet, Vlahos, Roha, Pivaljevic.

ARBITRE: M. Wouters.

AVERTISSEMENTS: Masureel, Pivaljevic, Baghdad.

LES BUTS: 33e Lamonaca (1-0), 37e Boi (1-1).

© Les Sports 2004