Une équipe de télévision espagnole était présente à Tubize.

Faute de pouvoir interroger Eden Hazard ou Thibaut Courtois, qui ne se présenteront pas en conférence de presse mais pourraient être disponibles jeudi après le match, les journalistes se sont rabattus sur leurs confrères belges présents au centre d’entraînement ainsi que sur Hans Vanaken et Dennis Praet.

Les questions allaient toutes dans le même sens : Hazard est-il "trop gros" et Courtois a-t-il "un souci mental" ? Malgré nos arguments expliquant la situation de nos deux Diables du Real Madrid, l’équipe télé n’a cessé d’insister en répétant plusieurs fois des questions qui avaient pour seul but de casser les deux joueurs.

Les journalistes anglais ont, eux, déserté les lieux. Plusieurs Diables importants ont quitté la Premier League et Kevin De Bruyne n’était pas présent. De quoi refroidir leur envie de venir.