Il existe un projet, bien qu'embryonnaire, de construction d'un stade de football écologique et neutre en CO2 à proximité du canal Albert à Ham.

Un nouveau club professionnel limbourgeois devrait jouer dans ce stade. Le quotidien Het Belang van Limburg a dévoilé jeudi l'information qui a été confirmée à l'agence Belga par le bourgmestre de Ham Dirk De Vis (CD&V). Le bourgmestre Dirk De Vis souligne qu'il n'y a, à ce jour, aucune certitude que le stade sera construit. "C'est encore très incertain", a-t-il expliqué. "Si nous obtenons un jour le feu vert du gouvernement flamand, nous y travaillerons encore pendant 5 à 10 ans".

Le nouveau stade de 10.000 places serait situé à côté du canal Albert. Il devrait aussi être un stade neutre en CO2, capable de produire sa propre énergie. Le bourgmestre envisage la présence de magasins orientés sur le sport et la santé mais aussi avec un espace pour la culture.

Le stade nécessiterait un investissement de 25 à 30 millions d'euros. "Pas un seul eurocent ne viendra de Ham lui-même", assure Dirk De Vis. "Nous allons donner un soutien administratif, mais le financement devra venir du secteur privé. Nous pourrions obtenir des subventions de l'Europe si nous faisons un stade purement écologique."

Le stade devrait soutenir l'apparition d'un nouveau club professionnel dans le Limbourg. Une fusion ou une coopération entre différents clubs de la région pourrait être envisagée.