Samedi soir, les Pays-Bas ont remporté l'Euro Espoirs en venant aussi facilement à bout de la Serbie que de l'Ukraine lors de l'édition précédente. Outre Foppe de Haan, le sélectionneur des Jong Oranje, cinq Néerlandais ont participé aux deux campagnes victorieuses : Kenneth Vermeer, Ron Vlaar, Daniël De Ridder, Haris Medunjanin et Arnold Kruiswijk.

Un cran au-dessus des Serbes, les Néerlandais prirent l'avance dès le quart d'heure pour ne plus jamais être rejoint. "La première mi-temps fut difficile. Les Serbes étaient très bien physiquement, ils jouaient durs sur un terrain très difficile. Mais le 2-0 les a mis K.-O. Nous l'avons senti et nous en avons profité", a souligné Ryan Babel, le meilleur joueur de cette finale. "C'est super de remporter ce titre deux fois de suite. Cela montre que les Pays-Bas disposent de ressources énormes. Notre système de formation est peut-être le meilleur du monde à l'heure actuelle. Avez-vous vu la qualité de nos buts ? C'est phénoménal !"

Ce succès, le premier d'un pays organisateur, met un terme à un tournoi de grande qualité qui a drainé une foule de 215 000 spectateurs (record battu de 30 000 unités) au sein d'une organisation où les couacs furent peu nombreux à l'exception de l'un ou l'autre défaut de communication entre l'UEFA et les sites réservés aux entraînements, et de la dérive raciste des supporters serbes contre l'Angleterre.

Maceo Rigters, qui serait suivi par le Club Bruges, termine meilleur buteur du tournoi avec quatre buts. C'est, au même titre que Drenthe, une des révélations de cette compétition. "Je suis vraiment fier de mes joueurs. Ils ont beaucoup travaillé mais, surtout, ils l'ont fait en équipe", s'est réjoui Foppe de Hann.

PAYS-BAS 4

SERBIE 1

Pays-Bas : Waterman; Zuiverloon, Donk, Kruiswijk, Pieters (89e Jong-A-Pin); De Ridder, Bakkal, Maduro, Drenthe (78e Beerens); Rigters (69e Bruins), Babel.

Serbie : Kahriman; Rukavina, Ivanovic, D. Tosic, Kolarov; Jankovic, Basta (72e Babovic), Milovanovic, Smiljanic, Drincic (65e Z. Tosic); Rakic (72e Mrdja).

Arbitre : M. Skomina (Slo).

Avertissements : Drenthe, D. Tosic, Bruins, Rukavina.

Exclusion : 62e Kolarov (2j.)

Les buts : 17e Bakkal (1-0), 60e Babel (2-0), 67e Rigters (3-0), 79e Mrdja (3-1), 87e Bruins (4-1).