La Liga a repris ses droits ce jeudi après trois mois d'arrêt.

La lutte pour le titre en Liga va reprendre dès ce samedi avec le déplacement du FC Barcelone à Majorque tandis que le Real Madrid, son dernier réel concurrent accueillera Eibar dans son stade d'entraînement en raison des travaux effectués pour la rénovation du Stade Santiago Bernabeu.

Entre les deux club ennemis, il n'y a que deux petits points d'écart. La lutte s'annonce féroce et pour l'ancien international Fernando Hierro, il faudra être prêt dès la reprise : "Les joueurs ont passé presque deux mois sans s'entraîner en groupe. Il est interdit de perdre de points car le championnat peut vous échapper dès les deux premiers matchs. Les joueurs devront également s'habituer à jouer sans supporters. Pour beaucoup de gens, ce sera une situation incertaine, les joueurs auront peur des blessures par exemple."

L'ancienne gloire du Real Madrid pour le compte duquel il a disputé 587 matchs entre 1989 et 2003, voit malgré tout les Merengues s'imposer au bout du compte malgré leurs deux points de retard sur les Blaugranas : "Le fait que le Real Madrid ait battu le Barça pour la première fois depuis longtemps dans son propre stade peut lui donner un certain avantage. Mais je pense aussi que le Real a un noyau plus large."

Les Madrilènes pourront également profiter du retour d'Eden Hazard qui n'a pu disputer que dix rencontres de Liga cette saison, après avoir été freiné par deux blessures. "Hazard a eu des hauts et des bas mais c'est normal vu ses blessures. C'est une saison difficile pour lui, c'est très clair", estime Hierro qui pense que notre compatriote pourra se montrer décisif dans la luttre pour le titre, "C'est peut-être le bon moment pour retrouver son niveau d'avant. Au début, on craignait qu'il rate la fin de saison, mais grâce à cette reprise, il peut s'entraîner de nouveau en groupe. Juste avant de se blesser, il a montré ce dont il est capable et l'incroyable joueur qu'il est. Il a beaucoup à offrir au Real Madrid car c'est un joueur fantastique. Quand il est à son meilleur niveau, c'est un joueur décisif fort en un contre un, rapide qui peut créer le danger dans chaque situation", a-t-il conclu.