Les dirigeants européens et les responsables du football ont signé l'accord sur les nouvelles règles en matière de transfert des joueurs, samedi à Stockholm en marge du sommet européen.

Joseph Blatter, président de la FIFA, et Lennart Johansson, président de l'UEFA, pour le monde du football, ainsi que Goeran Persson, Premier ministre suédois et actuel président du Conseil européen, et Romano Prodi, président de la Commission européenne, pour l'UE, ont participé à cette cérémonie, qui s'est déroulée juste après la traditionnelle photo de famille du sommet.

Six mois de discussions entre le monde du football et la Commission européenne ont permis d'aboutir début mars à un accord sur de nouvelles règles pour le système international des transferts.

La Commission estimait que l'ancien système était contraire aux règles européennes de concurrence et avait menacé d'engager une procédure d'infraction. Cette hypothèse a été écartée pour autant que les principes de l'accord soient correctement mis en oeuvre, selon un communiqué de la présidence suédoise de l'UE.

Les engagements pris à cette occasion soutiendront le développement et l'entraînement des jeunes joueurs en Europe et fourniront une base solide pour l'avenir du football, a affirmé la présidence de l'UE.

C'est un jour très important pour le football européen, a affirmé de son côté Lennart Johansson. L'accord représente un vrai pas en avant dans nos relations avec l'UE, a-t-il ajouté dans une déclaration.

Nous avons le sentiment que les besoins spécifiques de notre sport ont été reconnus et que les impératifs de la loi européenne ont été satisfaits, a dit M. Johansson. Il a enfin exprimé sa confiance dans le fait que la FIFA, l'UEFA et les gouvernements de l'UE travaillent pour préserver l'avenir de notre sport. (AFP)

© La Libre Belgique 2001