Poursuivi pour faux en écriture, usage de faux et blanchiment, l'enquête visant l'agent, menée par l'Office central pour la répression de la corruption (OCRC), a fait suite à une plainte déposée par Kevin De Bruyne. Elle concerne les activités professionnelles de l'inculpé et, plus précisément, les commissions qu'il aurait perçues lors du passage du Diable Rouge à Wolfsbourg, en Allemagne, en 2013 et 2014.

En détention depuis la fin du mois d'août à Saint-Gilles, Patrick de Koster a eu droit à une confrontation avec Kevin De Bruyne, présent en Belgique pour rejoindre les Diables Rouges avant leur match face à l'Islande comme le rapportent nos confrères de la RTBF.