Toute l'équipe de Russie de la Coupe du monde 2014 au Brésil fait l'objet d'une enquête de la FIFA, l'instance mondiale du football, pour dopage présumé, a révélé dimanche le journal britannique Mail on Sunday. Les 23 joueurs qui ont participé au Mondial 2014 et onze autre footballeurs russes feraient partie d'une liste de 1.000 sportifs auxquels s'intéressent de près l'agence mondiale antidopage (AMA).

L'enquêteur Richard McLaren avait écrit dans son rapport pour l'AMA, publié l'an passé, qu'un "système de dopage d'État" avait été mis en place pendant des années.

La FIFA n'a pas voulu commenter l'information, mais a annoncé qu'une réaction sera communiquée dans la journée de dimanche.

La Russie avait été l'adversaire des Diables Rouges en phase de groupes du mondial brésilien. La Belgique l'avait emporté 1-0 au Maracana de Rio de Janeiro grâce à un but de Divock Origi en fin de rencontre. La Russie avait été éliminée avec 2 points en trois rencontres.

Cinq joueurs de cette sélection ont également participé à la Coupe des Confédérations, où les Russes ont été éliminés après une défaite 2-1. La Russie organisera la Coupe du monde l'an prochain.