Pas de stage pour les joueurs du RMP qui reprennent le collier aujourd’hui pour deux séances. "La matinée, les joueurs auront droit à une séance technique tandis que l’après-midi, ils auront du travail athlétique à produire" explique Fernando Da Cruz, celui qui assure l’intérim entre Rachid Chihab (limogé en fin d’année 2014) et le prochain entraîneur.

Pour que les joueurs puissent s’entraîner en dehors du contexte lillois, Fernando Da Cruz a demandé, et obtenu, le droit de s’entraîner au Futurosport et non plus au domaine de Luchin, le centre de formation du LOSC. Les joueurs n’auront donc pas droit à la traditionnelle séance de tests de rentrée. "Nous avons décidé avec le préparateur physique, Olivier Croes, que ces tests, qui mesurent la force musculaire, n’étaient pas spécialement indispensables. Si on se rend compte pour l’un ou l’autre joueur que ces tests sont nécessaires, nous pourrons toujours les réaliser dans un centre hospitalier de Tournai ou de Mouscron."

Depuis les événements de la fin d’année et ceux de ce début d’année, Fernando Da Cruz n’a pas eu l’occasion de parler à beaucoup de joueurs. "Je n’ai eu que Kevin Vandendriessche qui m’a confirmé qu’il est bien concentré sur le RMP même s’il s’est déjà engagé avec Ostende pour la saison prochaine."

Un travail social auprès de certains joueurs

A l’heure d’écrire ces lignes, Fernando Da Cruz espérait bien débuter sa séance de ce lundi avec un groupe au complet, excepté les blessés (Jakolis, Michel, Dhoest et De Vlamynck) et, évidemment, Abdoulaye Diaby qui est retourné à Lille durant la trêve.

Fernando Da Cruz s’attendait à devoir réaliser un travail également social auprès de certains joueurs. "J’ai pu constater lors des trois derniers matchs que certains joueurs manquaient de fraîcheur mentale. J’espère que la trêve leur aura permis de retrouver cette fraîcheur nécessaire. S’il le faut, je n’hésiterai pas à parler à chaque joueur un par un pour qu’ils soient dans de bonnes conditions. J’insisterai beaucoup sur l’état d’esprit. Pour moi, il sera primordial durant toute ma mission. Et si je constate qu’un joueur n’a pas le bon état d’esprit, je n’hésiterai pas à le mettre sur le côté."