Les fans se sont clairement exprimés sur l’éventuelle venue des Hollandais.

Ce n’est plus un secret pour personne, les supporters Rouches ne voient pas d’un bon œil l’arrivée des investisseurs bataves de Value 8. Ainsi, les principaux groupes de supporters, ont manifesté leur mécontentement via un communiqué que voici :

"Nous avons suivi avec beaucoup d’attention, mais aussi d’inquiétude, l’évolution des événements dans le cadre du dossier Value8. Nous avons le très net sentiment que tout cela se passe dans un climat pour le moins malsain. La conférence de presse organisée ce vendredi ressemble d’abord à une opération marketing destinée à jeter de la poudre aux yeux des supporters. Le fait de porter le maillot du Standard avant la signature de l’accord est maladroit. Le patron de Value8 évoque aussi les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et l’obligation de joueur le titre chaque année. Si le Standard de Liège doit se montrer ambitieux, il doit surtout éviter de se montrer présomptueux. Et ça, on l’ignore manifestement aux Pays-Bas. Nous aurions aimé que Value8 se positionne plutôt sur son investissement, une éventuelle augmentation de capital, l’avenir de l’Académie... Bref du concret".

"Nous nous interrogeons aussi sur “l’offre” faite à Lucien D’Onofrio de rester 3 ans au club. Une sorte de contrat à durée déterminée pour celui qui a remis le Standard sur les rails. C’est pour le moins surprenant. Ce délai cache-t-il quelque chose? Notre Vice-Président et administrateur délégué a œuvré depuis plus de 10 ans pour remettre le Standard au-devant de la scène. Il a assaini les finances, il a construit une équipe, il a doté le Standard d’une Académie exemplaire. Tout cela en investissant alors que la situation était désespérée pour notre club. Aujourd’hui, et même si nous avons contesté certains choix, force est de constater que les résultats sont là. En 4 ans, le Standard de Liège a remporté 2 championnats, 2 Supercoupes, 1 Coupe de Belgique et a participé aux poules de la Champion’s League, à 2 campagnes d’Europa League dont un quart de finale de l’Europa League. C’est tout simplement le meilleur bilan belge. Nous savons que ces succès sportifs ont pu être engrangés, notamment, grâce à Lucien D’Onofrio et à sa connaissance du football. Il est respecté partout dans le monde. La crainte de le voir partir est grande parce que le Standard perdrait l’un des meilleurs dirigeants au monde. Surtout que, de son propre aveu, le patron de Value8 n’a pas de “ plan B ”. Or, gouverner c’est prévoir, dit-on...

Nous ne sommes pas dupes. Les signaux indiquent clairement que Lucien D’Onofrio ne souhaite pas rester au Standard en cas de rachat par Value8. Nous sommes dès lors en droit de nous demander pourquoi certaines personnes défendent le dossier avec autant de conviction. Le Directeur général du Standard mène une campagne de propagande particulièrement active pour défendre la présence des Néerlandais à Sclessin. Il ne peut plus ignorer que ceci provoquerait le départ de Lucien D’Onofrio. Nous sommes en droit de nous interroger sur cette attitude et nous avons le très net sentiment que des intérêts individuels ont pris le dessus sur le bien du club. S’il s’agit de se positionner, nous nous prononçons en faveur d’une solution qui garantira le maintien de Lucien D’Onofrio à Sclessin. Le caractère d’urgence qui a été évoqué n’existe plus aujourd’hui. Les avocats de Margarita Louis- Dreyfus ont fait savoir officiellement que la vente des parts est souhaitée mais qu’elle peut encore attendre un an. Il n’y a, en outre, aucun lien entre le dossier de l’OM et celui du Standard de Liège. Nous apprécions ce signal clair! Pourquoi donc ne pas se donner le temps de trouver un repreneur qui aurait la confiance du Vice-Président? Nous ne comprenons pas, répétons-le, pourquoi il faudrait aujourd’hui vendre à tout prix et le plus vite possible dès lors que Margarita Louis-Dreyfus elle-même ne l’impose pas. Nous avons apprécié le signal lancé indiquant qu’il n’y aurait pas de vente au premier venu. Nous en appelons donc effectivement à ne pas accepter tête baissée l’offre de gens qui n’ont aucune expérience en matière de gestion d’un club de football de haut niveau. Le mystère qui entoure le partenaire de Value8 dans le rachat des parts du Standard de Liège est un élément des plus inquiétants. La presse a révélé le nom d’un homme d’affaire Néerlandais qui n’a manifestement pas laissé une bonne impression lors de son passage à Vitesse Aarnhem. Pourquoi n’y a-t-il pas eu de confirmation lors de la conférence de presse de ce vendredi? Ceci n’augure rien de bon.

Nous avons donc décidé aujourd’hui et très clairement de nous positionner contre la venue de Value8 à Sclessin. Propos “poudre aux yeux”, absence totale d’expérience dans le monde du football, manque de clarté à propos des partenaires potentiels, départ plus que probable de Lucien D’Onofrio et, enfin, tensions internes sont les éléments qui nous font craindre pour la suite des événements.

Nous en appelons donc à un gel de la campagne d’abonnement. Nous ferons en sorte que la priorité réservée aux abonnés de la saison dernière soit respectée si nous obtenons satisfaction. Par ailleurs, nous nous réservons le droit de mener d’autres actions de protestation si nous constatons que nous ne sommes pas entendus".

Signé par: UI’96, Hell Side, PHK, clubs des supporters Francophone, Vlaamse supportersclubs.