Football Dans le discours d’après-match de John van den Brom, la première chose à retenir ne concernant pas le match… mais son capitaine, rapporte la Dernière Heure. “J’ai enfin eu Lucas au téléphone” , confiait l’entraîneur néerlandais. “C’est lui qui m’a appelé et cela m’a fait plaisir. Jusqu’à présent, il n’avait jamais répondu. Il m’a souhaité bonne chance pour le match et il m’a dit qu’il allait essayer de revenir le plus vite possible à Anderlercht. Je compte dessus. S’il a encore des maux de tête ? On n’a pas parlé de cela.”

Concernant la rencontre, John van den Brom se montrait plutôt lucide. “En terme de football, ce n’était pas un bon jour. Mais je suis tout de même content car nous avons toujours gardé une très bonne organisation. Même quand Gand nous a fait reculer, ce qui était logique vu le score. Les joueurs sont restés bien en place. Notre entrejeu a été présent… physiquement. Dommage qu’il ne l’ait pas été dans le jeu.”

Kanu peut très certainement se sentir visé.

Mais John van den Brom a aussi tenu à distribuer quelques bons points. “Je dois tirer mon chapeau à la défense, qui a été impeccable. Et plus particulièrement à Denis Odoi, qui n’avait plus joué depuis longtemps et qui mérite des louanges. Je suis aussi content que ce soit Tom De Sutter qui ait inscrit ce but. Notre Tommeke ! Comme à chaque fois, il a fait le boulot ! C’est une chance d’avoir un tel attaquant derrière Mbokani. Maintenant, nous avons deux très bons matches à jouer contre Genk. Deux finales, pour atteindre la vraie finale…”

Victor Fernandez, qui venait de coacher son premier match, se montra lui aussi plutôt… satisfait. “Face à un adversaire d’un très haut niveau technique, j’ai vu dans notre équipe des signes d’amélioration. Pour nous, les choses vraiment importantes commencent samedi.”