BELGRADE Tout en ne cachant pas sa déception, René Vandereycken s'attachait à retirer les enseignements positifs de ce revers : "Notre bon match n'a pas été récompensé. Cette défaite doit nous donner confiance. En première période, nous avons évolué de manière très mature. La Serbie ne s'est montrée que rarement dangereuse. Juste après la pause, nous avons quelque peu souffert. Mais nous aurions dû éviter le but de Zigic. Nos joueurs se sont retrouvés trop près les uns des autres, sans songer au marquage. Nous nous sommes créé plusieurs occasions. C'est l'indice d'une bonne prestation. Je suis satisfait de l'engagement affiché par les Diables pendant la semaine d'entraînement et au cours du match. Perdre en Pologne, au Portugal ou en Serbie n'est pas un drame. Le classement intermédiaire actuel me laisse froid : il n'est pas probant."

© La Dernière Heure 2006