Thomas Vermaelen a paraphé hier un contrat de quatre ans à Arsenal. Les n’ont pas hésité à délier les cordons de leur bourse pour ce transfert : ils ont déboursé 12 millions d’euros pour le Diable Rouge de 23 ans. Ce montant fait de Vermaelen le 2e joueur belge le plus cher de l’histoire, derrière Fellaini. Il est surtout le premier joueur de cette génération dorée des Diables à rejoindre un véritable club du sommet européen, alors que les observateurs s’attendaient plutôt à voir Dembele ou Defour franchir d’abord ce cap.

Après avoir passé les traditionnels tests médicaux, Vermaelen s’est entretenu avec Arsène Wenger. Le tacticien français, qui a le nez fin pour dénicher les jeunes talents, semblait sous le charme. "Thomas est un super-transfert pour Arsenal, commentait Wenger. Nous sommes ravis qu’il ait signé ici. Il est polyvalent, fort techniquement et a une mentalité de gagneur. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il renforcera l’équipe : Thomas sera un atout un plus pour l’équipe."