Vincent Kompany croit encore aux chances de qualification des Diables Rouges pour l'Euro 2012, avant les deux derniers matches de la campagne qualificative, vendredi à Bruxelles face au Kazakhstan et mardi face à l'Allemagne à Dusseldorf. "Nous avons encore une chance de nous qualifier et nous devrons donc y aller à fond. Il faudra être concentré dès le début du match, même si c'est contre un adversaire plus faible. Nous ne devons pas sous-estimer le Kazakhstan, mais avec le bagage qui est le notre, nous devons être capables de signer un bon résultat", a déclaré Kompany jeudi après l'entraînement des Diables Rouges.

"J'ai rarement vu une équipe allemande qui ne se donne pas à fond. J'espère que les Allemands le feront encore. Ainsi nous aurons notre sort en mains en allant à Dusseldorf la semaine prochaine. Les Turcs ont connu des problèmes face au Kazakhstan, leur dernier match contre l'Azerbaidjan n'est donc pas spécialement joué d'avance. Mais ne nous avançons pas. Il faut d'abord gagner vendredi face au Kazakhstan et on verra bien pour la suite", a ajouté le défenseur de Manchester City.

Moussa Dembélé: "Nous pouvons aussi gagner en Allemagne"

Moussa Dembélé est de retour en équipe nationale. L'attaquant de Fulham, qui a retrouvé la plénitude de ses moyens après sa blessure au genou, débutera la rencontre vendredi face au Kazakhstan en qualifications pour l'Euro-2012. Ce sera sa première sélection depuis la victoires des Diables Rouges face à l'Azerbaidjan (4-1) fin mars.

Dembélé sera un des joueurs-clés sur le flanc dans le onze offensif couché sur papier par le sélectionneur fédéral Georges Leekens. "Je pense que la composition à laquelle a pensé le coach peut fonctionner", a déclaré Dembélé après l'entraînement des Diables jeudi. "Je peux être offensif, mais je sais aussi assurer une partie du travail défensif. Nous allons beaucoup 'swicther' dans l'entrejeu afin de déboussoler l'adversaire. Je suis confiant et je suis convaincu que nous pouvons aussi gagner en Allemagne".

Dembélé a été blessé au genou cette année, ce qui l'a tenu écarté des terrains pendant plusieurs mois. "J'ai souffert de ma blessure au genou pendant près de quatre mois. Je suis content que cela soit terminé. Il s'est avéré que le problème venait de mes mâchoires. Cela a entraîné un déséquilibre au niveau des hanches et une surcharge pour mes genoux. Un traitement intensif chez Lieven Maesschalck a tout résolu. Je vais maintenant devoir porter un protège-dents pendant six mois pour maintenir mon corps en équilibre. Steven Defour en porte un aussi. Je me sens bien sur le terrain et j'espère que ma courbe de forme va continuer à grimper", a ajouté Dembélé.