Quel gourmand, ce Vincent Kompany! Après avoir gagné le Soulier d'Or en janvier au Casino d'Ostende, il a raflé trois prix au Gala National du Foot à Knokke, hier soir. Kompany a été élu meilleur joueur pro, meilleur jeune et il a gagné le prix de nos lecteurs. Dimanche soir, il avait quitté le Stade Jan Breydel sans donner des interviews, tellement il était déçu par le match nul concédé contre Bruges. Hier, au Casino de Knokke, il avait une bonne raison pour être moins triste.

Wilhelmsson 2e: une consolation pour Anderlecht

La joie de Kompany avait aussi une autre raison: son meilleur ami Christian Wilhelmsson était deuxième du référendum principal. Chippen, avec qui il était venu à Knokke, devançait le Brugeois Simons. Les deux premières places anderlechtoises devraient légèrement consoler le vice-champion.

Au Soulier d'Or, Wilhelmsson n'était que 4e et Simons 8e. Pour rappel, le Joueur Pro (seuls les joueurs évoluant en Belgique entrent en ligne de compte) est élu par ses pairs. C'est la raison pour laquelle les sportifs y accordent plus de crédibilité qu'au Soulier d'Or. La liste des récents vainqueurs ne comporte que des grands noms. Puisque Vincent n'a toujours que 19 ans, il fut encore candidat à sa succession comme meilleur jeune de l'année. Évidemment, dans cette catégorie-là, il n'y a pas eu photo. Kompany a largement devancé Boussoufa et De Ceulaer. Dans la catégorie Lecteurs de La DH, Foot Magazine et Het Nieuwsblad, Kompany a largement devancé Simons et Verheyen.

Gardiens: podium wallon

Heureusement que Kompany ne prend jamais place dans le but anderlechtois, sinon, il aurait aussi été élu meilleur gardien. Là, c'est Silvio Proto qui a remporté le trophée. Runje est 2e, Laquait complète le podium wallon. C'est la première fois dans l'histoire du Trophée que trois clubs wallons ont le meilleur gardien.

Trond Sollied, quant à lui, a pu poursuivre les célébrations qu'il a entamées dimanche en remportant le 13e titre de Bruges. Le Norvégien succède à Hugo Broos et doit donc se rendre compte que le succès peut être de courte durée... Jacky Mathijssen et Albert Cartier ont autant de mérite en étant 2e et 3e.

Au Gala du Joueur Pro, les joueurs désignent aussi celui qui pour eux est le meilleur arbitre. Paul Allaerts, notre numéro 2, a remporté le premier prix, devant Frank De Bleeckere et notre numéro 1, Johan Verbist. Finalement, le joueur le plus fair-play de la saison fut Pär Zetterberg.

LE PALMARES

Footballeur pro: 1. Kompany (Anderlecht), 2. Wilhelmsson (Anderlecht), 3. Simons (Club Bruges).

Meilleur jeune: 1. Kompany (Anderlecht), 2. Boussoufa (La Gantoise), 3. De Ceulaer (Saint-Trond).

Meilleur gardien: 1. Proto (LA Louvière), 2. Runje (Standard), 3. Laquait (Charleroi).

Meilleur arbitre: 1. Allaerts, 2. De Bleeckere, 3. Verbist.

Meilleur entraîneur: 1. Sollied (Club Bruges), 2. Mathijssen (Charleroi), 3. Cartier (La Louvière).

Prix Fair-Play: 1. Zetterberg (Anderlecht), 2. Simons (Club Bruges).

Prix des lecteurs: 1. Kompany (Anderlecht), 2. Simons (Club Bruges), 3. Verheyen (Club Bruges).

comme meilleur gardien de notre compétition. (PHOTO NEWS)

© Les Sports 2005