La belle histoire peut-elle tourner au cauchemar? Adulé à Dortmund depuis son arrivée en 2018, Axel Witsel pourrait prendre un autre chemin cet été. Celui qui a déjà bien voyagé durant sa carrière entre le Portugal, la Russie et la Chine pourrait être prié d'aller voir ailleurs pour des raisons financières. C'est ce qu'annonce Sport Bild: "À 32 ans, Axel Witsel est un candidat au départ."

Depuis l'an dernier et le début de la crise sanitaire, le club a perdu 75 millions d'euros. De plus, si le BVB manque la Ligue des Champions, cela pourrait rendre la situation encore plus catastrophique. Car il y aurait 30 millions d'euros minimum de manque à gagner. Actuellement, les Borussen se trouvent à la cinquième place à quatre points de Francfort. Rien n'est perdu mais les hommes de Terdzic n'ont plus le droit à l'erreur. La vente du milieu de terrain permettrait au BVB de se débarrasser de son gros salaire estimé à 8 millions d'euros par an.

Plusieurs autres joueurs sont ciblés pour un départ selon nos confrères: le défenseur central Samuel Akanji (25 ans, contrat jusqu'en 2022) ou encore Thomas Delaney (29 ans, contrat jusqu'en 2022).

L'autre solution possible pour renflouer les caisses serait de vendre l'une des deux plus grosses valeurs marchandes de l'effectif. Tous les regards se tournent évidemment vers Erling Haaland ou Jadon Sancho. Les dirigeants espèrent clairement une somme à trois chiffres pour ses deux éléments offensifs. Le premier en vaudrait 150 tandis que le second 100 selon le journal.

Avec l'un de ces départs, les finances du club de la Ruhr s'assainiraient. Ce qui pourrait permettre au Diable rouge de conserver sa place. Et prouver qu'à 32 ans et après une grosse blessure dans les jambes, il est toujours le boss du milieu des jaunes et noirs.