Tianjin Quanjian verra donc débarquer Axel Witsel dans les prochaines semaines. Pour s'offrir ce luxe, le club chinois a déboursé 20 millions d'euros. Mais l'ensemble de cette somme n'ira pas tout droit dans la poche du Zenit… 

En effet, lorsqu'un transfert est effectué entre deux clubs, des indemnités de formation sont versées aux clubs qui ont fait progresser le joueur entre son 12e et son 23e anniversaire, au prorata de l'indemnité de transfert versée. Dans le cas présent, le club chinois a payé Witsel 20 millions d'euros. 5% de cette somme est réservée aux clubs formateurs, à savoir le Standard (où jouait Witsel de 9 à 22 ans) et le Benfica Lisbonne, qui a vu évoluer le joueur l'année de ses 23 ans.

Le club liégeois touchera donc une indemnité de formation de 4,5%, soit 900.000€. Quant au club portugais, il devrait toucher 100.000€ pour avoir "formé" le joueur durant la saison de son 23e anniversaire, soit la dernière prise en compte dans ce cas précis du règlement.

Si Witsel était parti gratuitement en fin de saison, le Standard n'aurait rien touché. Et s'il avait rejoint la Juventus en janvier pour les 6 millions d'euros évoqués, les Rouches n'auraient touché "que" 270.000€. Ce n'est donc pas du côté des dirigeants liégeois que l'on va s'émouvoir du choix du joueur...