Avec une heure de retard sur l’horaire prévu, suite à un retard au décollage depuis Charleroi, le Standard est arrivé à San Pedro del Pinatar (Murcie) où il effectuera son stage hivernal jusque dimanche. Comme pressenti, il y a eu plusieurs changements par rapport au noyau initial. Le jeune gardien Lejoly a été rappelé suite au prêt d’Hubert à St-Trond (qui est en stage au même endroit que le Standard). Le staff, déjà privé de Kawashima parti à la Coupe d’Asie (et qui partira tout court s’il a une offre), voulait travailler avec trois gardiens. Zhukov (de retour de prêt d’Astana… qui veut le garder) et Jaadi sont finalement aussi du voyage pour doubler les postes au cas où Carcela ne peut pas reprendre le travail collectif dans les délais prévus.

"Un transfert est en négociation"

Rayon absences : Faty et Vinicius (qui rejoignent la délégation directement en Espagne), Marquet (prêté au PSV - d’abord pour l’équipe B - avec option d’achat), Watt (qui négocie un prêt à Charlton) et Mpoku n’étaient pas à bord du vol pour Alicante.

"Pour Mpoku, un transfert est en négociation mais il n’y a pas encore d’accord entre les clubs et Polo doit nous rejoindre ce lundi ou ce mardi", assure un Ivan Vukomanovic plutôt optimiste sur ce coup-là. "Il a en tête de partir donc j’espère pour lui que cela se réglera rapidement. Cela ne sert à rien de retenir un joueur contre son gré… Mais s’il n’a pas un club suffisamment ambitieux, il préfère rester. Je préfère aussi… En cas de départ, il faudra réagir. Pareil pour Kawa, même si Pirard est capable d’être notre n°2."

"En cas d’offre, ça peut changer"

Le coach ne pense pas que des joueurs présents en Espagne quitteront le stage. "En cas d’offre, cela peut rapidement changer. Il y a de l’intérêt pour Stam et Ajdarevic. Personnellement, je compte sur ces deux joueurs. On vise les PO1, la polyvalence et l’expérience de Ronnie peuvent être utiles. Il est déterminé à le montrer. Et dans le système qu’on prône, Astrit a désormais sa place."

Quid des arrivées ? "Je n’ai pas donné de noms car je fais confiance à la cellule de scouting, à Axel Lawarée et à Roland Duchâtelet. Les renforts devront apporter une plus-value immédiate, sinon c’est inutile. On parle d’un attaquant capable de faire la différence, comme c’était le cas la saison passée. Un prêt d’Ezekiel ? J’aimerais bien. J’ai confiance en De Camargo et Vinicius mais Imoh a le profil de ce qui nous a manqué depuis le début de la saison. Mais est-ce réalisable ? Diaby était intéressant mais il retourne à Lille. Pour l’Uruguayen (Rodriguez), c’est difficile aussi. D’autres arrivées ? On est paré à chaque poste. Il ne nous reste qu’une compétition à jouer et, après le stage, je veux travailler avec 20, 21 joueurs de champ. Ils ont le stage pour me convaincre. On s’entraînera 12 fois en plus du match amical contre Heerenveen vendredi."

Reste à savoir pourquoi le Standard sera meilleur en 2015 si, comme sous-entendu par Vuko, il y a peu d’arrivées. "Ce qui fera la différence, ce sera notre préparation mentale et le fait qu’on aura de la stabilité dans l’équipe. Même si Mpoku part, ce ne sera pas comme l’été passé où il y avait eu énormément de va-et-vient."