La campagne de qualification pour l'Euro 2017 s'est terminée en eau de boudin.

Si l'équipe première est souvent qualifiée de génération dorée, les Diablotins peuvent aussi compter sur des joueurs de talents. Sauf que les résultats ne sont pas au rendez-vous et les espoirs ne participeront pas au prochain championnat d'Europe des nations. Mathématiquement éliminés juste avant de disputer leur dernier match contre la Lettonie, les Diablotins ont conclu leur campagne sur une défaite contre le dernier du groupe. 

Même si Johan Walem avait décidé d'offrir du temps de jeu à des réservistes, cette défaite fait tache et le sélectionneur n'a pas hésité à allumer son groupe après la rencontre. " C'est une génération qui manque d'ambition, a confié Walem à nos confrères de Het Laatste Nieuws. Vu la qualité de ces joueurs, je m'attendais à beaucoup plus. Quand je vois la manière dont ils ont disputé cette campagne, ils devraient tous, sans exception, se regarder dans le miroir. Ce problème au sein des U21 ne date pas d'aujourd'hui. Beaucoup de garçons s'y croient déjà. Beaucoup se voient trop vite trop beaux. Ils se prennent pour ce qu'ils ne sont pas. Vous me trouvez dur? Je trouve que je suis tout sauf dur. Je veux des joueurs qui mouillent le maillot, qui sont fiers de défendre les couleurs de la Belgique."