Et si la saga n'était pas terminée? Comme attendu (même si certains voulaient croire naïvement que cela ne serait pas le cas), le club de Westerlo attaque la Pro League et l'Union belge en référé.

Westerlo saisira le juge ce mardi et réclame une astreinte de 5 millions d'euros par match joué sans lui. Pour rappel, le club du Kuipje n'a pas été promu en D1A comme OHL et le Beerschot, vainqueurs des tranches en D1B, alors qu'il avait terminé la saison régulière en tête.

Les avocats de Westerlo demandent de suspendre la compétition et de ne pas mettre en oeuvre le nouveau calendrier.

La ligne de défense de la Pro League sera la suivante : toutes les équipes qui pouvaient encore prétendre jouer en D1A lors de l'arrêt de la compétition au mois de mars (OHL, le Beerschot et Waasland-Beveren) ont été intégrées à la compétition 2020-2021. Westerlo n'entrait pas dans ce cas de figure.