Pour les Diables Rouges, la phase de préparation de la Coupe du monde en Suède n'est pas une promenade de santé. Le sélectionneur Marc Wilmots est à Stockholm avec la ferme intention de faire travailler dur l'équipe nationale afin d'éviter toute nonchalance.

"Nous nous entraînons deux fois par jour, c'est plus ou moins la même chose qu'en club. Les séances sont dures, mais c'est important de travailler fort", a affirmé Axel Witsel jeudi. "Plus on se rapproche du Mondial, plus on doit être bien préparé. Tout le monde se donne à fond à l'entraînement, notre coach est très présent pour nous motiver à entretenir cet état d'esprit."

Les Diables termineront leur stage dimanche par une rencontre face à la Suède, qui a été battue mercredi par le Danemark voisin (1-0 sur penalty). "Je n'ai pas vu la rencontre mais je pense que la Suède se présentera avec de plus grandes ambitions. Elle joue à domicile et ne voudra pas décevoir ses supporters. Elle possède Zlatan Ibrahimovic, une star mondiale, mais il y a d'autres bons joueurs comme Kim Källström. Dans tous les cas, la Suède c'est un bon test."


Vincent Kompany et Nicolas Lombaerts de retour à l'entraînement

Le capitaine Vincent Kompany et Nicolas Lombaerts, restés aux soins mercredi, étaient cette fois de la partie jeudi à l'entraînement. Ils se sont entraînés sans problème sous le soleil, également de retour après les bourrasques hivernales de la veille.

C'est donc un effectif complet de vingt joueurs de champ dont dispose le sélectionneur Marc Wilmots.

Comme mercredi, Koen Casteels s'est entraîné individuellement avec Erwin Lemmens sur le terrain une demi-heure avant le reste du groupe. Simon Mignolet s'est de son côté échauffé avec les autres, mais laissa ensuite Sammy Bossut et Thomas Kaminski disputer le traditionnel petit match. Thibaut Courtois est attendu un de ces prochains jours.

Les joueurs y ont été à fond lors des oppositions à cinq contre cinq. Eden Hazard et Jan Vertonghen se sont ainsi mutuellement fait mal au genou mais sans véritable dommage. Il a également fallu sortir les glaçons pour Kevin De Bruyne et Moussa Dembele. Le premier cité avait été sérieusement secoué par Sammy Bossut, auteur d'une sortie très décidée en fin de séance.

Un deuxième entraînement, à huis clos celui là, est prévu à 17 heures. Les Belges poursuivront leur préparation dans l'enceinte des Jeux Olympiques de 1912 vendredi. Ils découvriront samedi la Friends Arena, où ils affronteront la Suède dimanche.


Dembélé: "On ne s'est pas retenu, mais il le fallait"

"On ne s'est pas retenu, mais il le fallait", a commenté Moussa Dembélé (26 ans). "J'avais personnellement besoin d'une séance engagée comme cella là, après deux mois passés sur la touche en Angleterre, mais les autres aussi. C'est nécéssaire, si on veut être tout à fait affûtés au Mondial. Chacun voulait gagner ses duels et aucun ne s'en est plaint", a dit le milieu de terrain de Tottenham.

"La Suède, une très bonne équipe, ce sera autre chose que le Luxembourg, dimanche soir. D'autant qu'on sera fatigués après tous ces entraînements. Même si je me sens personnellement encore très frais. Mais c'est vrai que je n'ai pas tellement joué cette saison".

Dembélé compte en tout cas sur ce match pour marquer des points auprès du sélectionneur Marc Wilmots. "Il fait ses choix et moi je dois être prêt à 100 pc s'il a besoin de mes services à n'importe quel moment d'un match. On est encore une jeune équipe et il s'agit de rester calme face au déferlement d'enthousiasme au pays. Certains nous voient surprendre jusqu'au bout, mais on manque encore d'expérience pour ce genre de tournoi. Cela dit Origi n'a peut-être que 19 ans et je le connaissais à peine, mais quel joueur ! Il va beaucoup nous apporter dans l'avenir, et on est bien content d'avoir un élement de cette qualité dans le groupe...", conclut Dembélé.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Park remplace Kim, blessé, au sein de la sélection sud-coréenne

Le défenseur Park Joo-Ho a intégré la liste des 23 Sud-Coréens sélectionnés pour le Mondial-2014 jeudi, en raison du forfait de dernière minute de Kim Jin-Soo, insuffisamment remis d'une blessure à une cheville. La Corée du Sud figure avec la Belgique dans le groupe H au Brésil, où les deux pays se rencontreront le 26 juin, à l'Arena Corinthians de Sao Paulo.

L'arrière de Mayence en Allemagne était le seul absent notable de la première liste établie par le sélectionneur Hong Myung-Bo, qui avait préféré ne pas emmener au Brésil un joueur lui-même blessé à un pied.

Ce remplacement intervient au lendemain de la défaite subie par les Guerriers Taeguk, demi-finalistes en 2002, face à la Tunisie de Georges Leekens (1-0) à Séoul, un revers qui a provoqué la colère des supporters.

La sélection s'envolera vendredi pour rejoindre son camp d'entraînement à Miami (Floride), où elle jouera un dernier match amical avant d'affronter la Russie, l'Algérie et la Belgique dans le groupe H du Mondial.

Liste des 23 Sud-Coréens retenus pour le Mondial:

Gardiens (3): Jung Sung-Ryong (Suwon Bluewings), Kim Seung-Gyu (Ulsan Hyundai), Lee Bum-Young (Busan IPark)

Défenseurs (8): Hong Jeong-Ho (Augsbourg/All), Hwang Seok-Ho (Sanfrecce Hiroshima/Jap), Kim Chang-Soo (Kashiwa Reysol/Jap), Park Joo-Ho (Mayence/All), Kim Young-Gwon (Guangzhou Evergrande/Chn), Kwak Tae-Hwi (Al Hilal/KSA), Lee Yong (Ulsan Hyundai), Yun Suk-Young (Queens Park Rangers/Ang)

Milieux de terrain (8): Ha Dae-Sung (Beijing Guoan/Chn), Han Kook-Young (Kashiwa Reysol/Jap), Ji Dong-Won (Augsbourg/All), Ki Sung-Yueng (Sunderland/Ang), Kim Bo-Kyung (Cardiff City/Ang), Lee Chung-Yong (Bolton/Ang), Park Jong-Woo (Guangzhou R&F/Chn), Son Heung-Min (Bayer Leverkusen/All)

Attaquants (4): Kim Shin-Wook (Ulsan Hyundai), Koo Ja-Cheol (Mayence/All), Lee Keun-Ho (Sangju Sangmu), Park Chu-Young (Watford/Ang)