Les Loups d'Eric Gerets continuent d'étonner. Samedi, dans le choc de la journée, Wolfsburg s'est imposé face à Stuttgart (3-0), pour prendre seul la tête de la Bundesliga. Thomas Brdaric avait ouvert le score avant la pause avant que Martin Petrov, auteur du doublé, ne scelle le sort de la rencontre. «Nous avons livré l'un de nos meilleurs matches de la saison, se félicitait Eric Gerets. Stuttgart a payé son calendrier chargé: ses joueurs m'ont paru fort fatigués en seconde période.»

Ce succès vient à point nommé pour les surprenants leaders, qui avaient été sévèrement battus (4-0) le week-end dernier à Nuremberg, actuel 11e. «Malheureusement, à l'extérieur, nous connaissons parfois quelques ratés. Mais l'équipe a prouvé contre Stuttgart qu'à domicile, elle peut évoluer à un très bon niveau. Cela va faire sept semaines que nous sommes leaders. Désormais, nous sommes respectés, comme une équi- pe qui joue la tête...»

Eric Gerets et ses protégés seront-ils capables de garder ce rythme de champion tout au long de la saison? «Ça me paraît très difficile, confie le Lion de Rekem. Car mon noyau n'est pas très large et je ne pourrai pas me permettre d'avoir beaucoup de blessés...»

Premier but de Moreira

Autre prestation remarquée: celle d'Hambourg, qui confirme son excellente forme. Privés d'Emile Mpenza mais avec Daniel Van Buyten, les hommes de Thomas Doll ont fait exploser la défense de Rostock (0-6), grâce notamment au premier but de l'ancien Standardman Almani Moreira sous ses nouvelles couleurs.

© Les Sports 2004