En septembre, les Diables rouges feront leur rentrée face au Danemark (05/09) et l'Islande (08/09). Avant ces premières rencontres de Nations League, Roberto Martinez reste attentif aux prestations de ses différents joueurs. Pour Marca, le sélectionneur national s'est exprimé à propos de ceux qui évoluent en Liga. Bien entendu, il est revenu sur la situation préoccupante d'Eden Hazard au Real. Sa première saison est minée par les blessures et on ne sait toujours pas quand le Brainois pourra donner la pleine mesure de son talent.

Une saison qui... n'inquiète pas outre mesure le sélectionneur. "Je fais une évaluation très positive de son temps de jeu car il faut mesurer un joueur dans les bons et les mauvais moments", a déclaré Martinez. Cependant l'Espagnol ne se voile pas la face non plus. "Cette année a été le moment le plus difficile de la carrière d'Eden, car il n'a jamais manqué autant de matchs que cette année." Malgré cette saison pourrie, Martinez a foi en l'avenir et connait les immenses qualités de son numéro 10. " Il a montré au Real Madrid qu'il est une star autour de laquelle les dirigeants peuvent créer un projet pour l'avenir. Je suis sur qu'il va apporter énormément de succès au club et aux supporters." Selon Martinez, Hazard va bientôt pouvoir réellement montrer ce dont il est capable. "Le report des matchs de Liga a été un grand avantage pour Eden dans l'optique de pouvoir rejouer avant la fin de la saison.Il est maintenant pleinement préparé, tant physiquement que mentalement, pour faire avancer ce projet" a-t-il conclu au sujet du numéro 7 madrilène.

Si il y a bien une personne qui ne fera pas perdre les derniers cheveux qu'il reste à Roberto Martinez, c'est bien Thibaut Courtois. Le portier réalise une saison absolument exceptionnelle. Pour RM, la situation est claire: la Pieuvre fait partie du gratin mondial. "Avec son équipe du Real, il a joué à un niveau très constant. Il gagne beaucoup de points et est toujours présent lorsque ses équipiers ont besoin de lui. Pour moi, il est le meilleur gardien de but du monde. Grâce à sa taille et ses qualités techniques, il réalise des arrêts que les autres portiers ne sont pas capables de faire."

Toujours pour le quotidien espagnol, l'ancien coach d'Everton a également examiné le futur duel en Ligue des Champions entre le Real et Manchester City. Pour lui, difficile de se prononcer: "Je pense qu'il n'y a pas de favori dans ce match", a-t-il déclaré. "Lors de la première rencontre, Madrid était dans une forme très différente. Maintenant, ils sont beaucoup plus confiants." Au match aller, les Citizens l'avaient emporté 1-2 au Santiago Bernabeu et partent donc avec un certain avantage.

Spectateur attentif de la Liga, Roberto Martinez n'a évidemment pas manqué les différentes prestations de Yannick Carrasco. "C'est très agréable de le revoir. Il est mature et désireux d'aider au maximum l'Atletico Madrid pour remplir ses objectifs." Ce week-end, il a d'ailleurs délivré une passe décisive pour Diego Costa qui a donné la victoire aux Rojiblancos. Grâce à ce but, les hommes de Diego Simeone ont validé leur qualification pour la C1 l'an prochain. Mais le match référence de celui qui est toujours prêté par le Dalian Yifang restera celui contre le FC Barcelone. Bien en jambes et virevoltant, il avait provoqué deux penaltys. Une rencontre qui a fait plaisir à Martinez. "Le match qu'il a joué contre Barcelone était le Yannick auquel nous sommes habitués en équipe nationale" a-t-il sobrement expliqué. L'Atletico Madrid est toujours en course en LDC où il a éliminé le tenant du titre Liverpool juste avant la pause. En quart de finale, les Espagnols vont affronter Leipzig. Le gagnant de ce duel jouera contre le PSG ou l'Atalanta Bergame.