"Tout est possible", a expliqué l'attaquant suédois, 34 ans, à la chaîne de télévision SVT jeudi. "Si l'on regarde rien que notre groupe, nous ne sommes pas favoris pour passer, mais vous serez surpris par nos progrès", a assuré Ibrahimovic.

La Suède figure dans le groupe E, celui de la Belgique qu'elle rencontrera en troisième match le 22 juin à Nice. Pour arriver en France, les Suédois ont battu le Danemark, considéré comme favori en barrage, et grand rival de la Suède, avec deux buts d'Ibrahimovic. "Nous y sommes, nous à l'Euro, pas eux. Ils doivent se contenter de nous regarder à la télé. Il ne faut jamais penser que c'est arrivé, tout est possible. Tout est toujours possible. Il faut croire en nous, travailler dur et avoir confiance en ce que vous faites"

Zlatan Ibrahimovic et ses équipiers ont effectué mercredi leur premier entraînement public à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) devant environ 2.500 spectateurs, cinq jours avant leur entrée en lice dans l'Euro face à l'Irlande. Un second entraînement public est prévu le dimanche 19 juin.

La Suède entame son Euro 2016 le lundi 13 juin face à l'Irlande au Stade de France, et affrontera ensuite l'Italie, puis la Belgique.