La réforme du système des transferts ainsi que des coupes européennes, Ligue des champions et coupe de l'Uefa, seront au programme du comité exécutif (CE) de l'Union européenne de football (Uefa), jeudi et vendredi à Lausanne.

Le directeur général de l'Uefa, Gerhard Aigner, a cependant tenu à rappeler avant même le début de cette réunion que les liens entre l'Uefa et la Fédération internationale (NdlR: sur le dossier des transferts) doivent être plus forts qu'ils ne le sont actuellement.

AVEC LA FIFA

Il n'y a pas à polémiquer avec la Fifa. Mais si nous voulons obtenir des résultats, il faut travailler main dans la main, a indiqué, sous couvert d'anonymat, un membre influent du comité exécutif de l'Uefa.

Dans le cas contraire, nous allons au devant d'un échec et d'une crise ouverte avec la Fifa. Tout le monde serait perdant et la guerre serait déclarée entre ces deux institutions.

M.Aigner ouvrira ce CE en faisant un exposé complet de la réunion qu'aura eu la délégation conjointe de l'Uefa et de la Fifa avec la Commission européenne, mercredi à Bruxelles.

LIGUE DES CHAMPIONS BIS?

En sus de la réforme des transferts, qui demeure un sujet très épineux, selon Gerhard Aigner, la réforme des Coupes européennes sera également abordée.

Selon l'Uefa, il ne s'agit pas de reformater immédiatement la Ligue des champions ou la Coupe de l'Uefa, mais de penser à une éventuelle réforme des compétitions.

Je reste persuadé que la Ligue des champions est trop longue. Nous sommes à la limite des dates. Il ne faut pas lasser, mais rester attractif, a répété M.Aigner, partisan déclaré d'une refonte du calendrier des coupes d'Europe.

Il ne faut pas s'attendre à une décision exceptionnelle de la part du comité exécutif de l'Uefa, a toutefois précisé Mike Lee, directeur de la communication à l'Uefa. Mais nous devons prendre en compte les désirs des clubs et de l'Uefa. Il faut progresser, sans céder aux pressions extérieures ni au chantage des clubs, a-t-il ajouté.

Selon des sources concordantes, l'Uefa réfléchirait sérieusement au reformatage de la Coupe de l'Uefa, qui pourrait devenir à terme une Ligue des champions bis pour prendre en compte les désirs des clubs, notamment au niveau financier.

Les travaux débuteront jeudi à partir de 14h00 et s'achèveront vendredi dans l'après-midi.

(AFP)

© La Libre Belgique 2000