Le CEO de Zulte Waregem Patrick Decuyper a confirmé mercredi lors d'une conférence de presse que son club de football ne déménagerait pas à Anvers la saison prochaine.

Mardi, Sport/Voetbalmagazine avait annoncé que le club vice-champion de Belgique envisageait de déménager au stade du Kiel, à Anvers. Après avoir déjà démenti fermement la veille, Patrick Decuyper a regretté mercredi le tumulte engendré par cette rumeur. "Je tiens à dire que non, le club ne déménagera pas à Anvers et ne sera pas vendu la saison prochaine", a déclaré le CEO du Zulte Waregem. "Il est vrai que je suis rentré en contact avec Bart De Wever (ndlr: le bourgmestre N-VA d'Anvers), mais il s'agissait uniquement de voir avec lui si le stade du Kiel pouvait accueillir nos futures matchs européens, pour lequel notre stade ne répond pas aux normes de l'UEFA."

Decuyper a néanmoins révélé qu'il travaillait sur le projet d'un nouveau club, mais sans rapport avec Zulte Waregem. "J'ai également discuté avec Bart De Wever concernant la problématique des jeunes talents belges de football, obligés d'émigrer à l'étranger pour continuer leur développement. Je lui ai demandé de consulter les entreprises et industriels de la région anversoise concernant la possibilité de construire un nouveau club de football à Anvers avec une identité bien belge. Rien de plus!", a conclu Decuyper.

Bart De Wever dément l'hypothèse d'un déménagement du SV Zulte-Waregem

Le bourgmestre d'Anvers, Bart De Wever (N-VA), a confirmé avoir eu des discussions avec le CEO du club de Zulte Waregem, deuxième du championnat de football en division 1, mais pas au sujet d'un déménagement de ce club au stade du Kiel dans la métropole anversoise. Selon lui, c'est le lancement à court terme d'un club anversois de haut niveau ouvert aux jeunes talents qui est à l'ordre du jour.

M. De Wever a dit préférer ne pas encore en dire plus sur le contenu de discussions qu'il a menées au cours des derniers jours. "Mais je me sens obligé de couper les ailes à certains canards. Il a ainsi été dit que j'étais en train de monter un club sans y impliquer le monde du football anversois. Rien n'est moins vrai", a-t-il commenté mercredi.

Le bourgmestre N-VA a ajouté qu'il avait parlé avec des représentant et des supporters du Beerschot, déclaré failli ainsi qu'avec une délégation du FC Antwerp. Selon lui, ces échanges au sujet de l'avenir du football anversois ont été "constructifs et agréables".

Toujours d'après M. De Wever, une discussion avec le manager de SV Zulte-Waregem au sujet de la possibilité, pour ce club, de jouer ses matchs européens de la saison prochaine au stade olympique d'Anvers a mené à un échange plus large sur un grand projet que celui-ci ambitionne pour le sud-ouest de la Flandre.

Celui-ci s'est également demandé si ce type de projet serait envisageable à Anvers. "Je me suis contenté ensuite de mettre des gens autour de la table, des chefs d'entreprises au monde du football anversois. Tous les éléments étaient sur la table pour un projet positif, mais si j'ignore si c'est encore valable après tout ce tintouin", a-t-il conclu.