Formule 1 Le jeune Monégasque Charles Leclerc aura du mal à rééditer sa pole 2017 en F2.

Né et pas seulement résident en Principauté, élève pas toujours très régulier au lycée Albert Ier, Charles Leclerc est seulement le troisième véritable Monégasque à disputer le GP de Monaco après Olivier Beretta et Louis Chiron dans les années cinquante. Ce dernier était monté sur le podium dès sa première participation en 1950 sur Maserati. Un buste à son effigie rend hommage à ses exploits sur le port de la Principauté, juste en face de la piscine.

(...)