Formule 1

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) partira en pole position dimanche du Grand Prix du Canada, 7e manche de la saison 2014 du Championnat du monde de Formule 1, à côté de son coéquipier, le Britannique Lewis Hamilton.

Leader du championnat du monde depuis sa victoire à Monaco, Rosberg a bouclé son meilleur tour des qualifications dans les dernières secondes de la Q3, en 1 min 14 sec 874/1000, soit moins d'un dixième de mieux qu'Hamilton (1:14.953), qui a déjà gagné trois fois à Montréal.

C'est la 7e pole position de sa carrière en F1 et la 3e cette saison, après celles de Bahreïn et de Monaco où la dernière tentative d'Hamilton, pour chasser la pole en fin de Q3, avait été gâchée par des drapeaux jaunes provoqués par une sortie de piste de Rosberg.

Cette pole position de Montréal réussie à la régulière ne suscitera aucune polémique, l'Allemand ayant parfaitement réussi sa séance de qualifications, de bout en bout, en gérant parfaitement ses pneus et ses sorties en piste, alors que le Britannique a parfois été gêné par le trafic.

La deuxième ligne sera occupée par la Red Bull-Renault de Sebastian Vettel qui, en net regain de forme, a devancé de deux millièmes de seconde seulement la meilleure Williams, celle du Finlandais Valtteri Bottas.

Bottas a devancé son coéquipier brésilien Felipe Massa, équipé comme lui d'un moteur Mercedes, qui partira sur la 3e ligne à côté de l'autre Red Bull, pilotée par l'Australien Daniel Ricciardo, pour une fois devancé par Vettel en qualifications.

La Ferrari la plus rapide, celle de l'Espagnol Fernando Alonso, prendra le départ sur la 4e ligne, à côté du Français Jean-Eric Vergne (Toro Rosso). Pour son 200e départ en F1, l'autre pilote de la Scuderia, le Finlandais Kimi Räikkönen, sera sur la 5e ligne à côté d'un autre champion du monde, l'Anglais Jenson Button (McLaren).


Pénalité de cinq places sur la grille pour Kobayashi

Le Japonais Kamui Kobayashi (Caterham) sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix du Canada, en raison d'un changement de boîte de vitesses, a indiqué son équipe samedi après les qualifications.

Chaque boîte de vitesses doit effectuer au minimum cinq courses dans la saison, selon le règlement sportif et technique de la Formule 1.

Kobayashi, ancien pilote Sauber dont les meilleurs résultats en 2014 sont des 13e places en Malaisie et à Monaco, avait terminé à la 20e place de la séance de qualifications.

Il partira donc sur la 11e et dernière ligne de la grille, à côté du Mexicain Esteban Gutiérrez (Sauber) qui n'a pas pu participer du tout aux qualifications, sa monoplace ayant tapé très fort au début des derniers essais libres, samedi matin.