Formule 1

La nouvelle saison début ce week-end avec le GP d'Australie.

1. Lewis Hamilton peut-il viser un 6e titre cette année ?

Assurément. Même si la W10 est apparue un peu en retrait et souffrait de quelques maladies de jeunesse lors des tests hivernaux de Barcelone, Mercedes a très vite rectifié le tir et au bout du compte, le Britannique a signé un chrono sensiblement identique (pour 3 millièmes) au meilleur de Sebastian Vettel. Vivant à 200 km/h, multipliant les sorties people en dehors de la F1 pour se ressourcer et recharger ses batteries, le quintuple champion est plus serein (grâce à sa nouvelle copine mannequin néerlandaise ?) et motivé que jamais. Il a hâte que la saison redémarre. Et s’il ne bénéficiera pas nécessairement du meilleur matériel au départ, on connaît sa capacité à optimaliser tout en course, à profiter de chaque occasion, ainsi que la force de frappe de la marque à l’étoile en termes de développement. L’an dernier déjà, c’était mal engagé en début de saison, mais les Gris ont parfaitement redressé la barre. Il reste donc incontestablement l’homme à battre et le n° 1, y compris dans son propre team avec un équipier docile et pas politique pour un sou.

2. Sebastian Vettel va-t-il cette fois résister jusqu’au bout à la pression pour ramener sa 5e couronne ?