Formule 1 La pénalité fort controversée de Vettel à Montréal a offert la victoire à Hamilton…

On n’a pas fini de parler de la pénalité infligée, à tort ou à raison, dimanche au Canada, à Sébastian Vettel pour avoir repris la piste de manière dangereuse après avoir coupé la première chicane au 48e des 70 tours du GP du Canada.

Selon la lettre du règlement, les commissaires sportifs ont eu, il faut bien l’admettre, tout à fait raison d’infliger une pénalité au pilote Ferrari. Selon l’esprit sportif, il y a débat. Chacun a son opinion, une grande majorité contre la décision prise.

On ne changera plus le verdict ni l’issue, faussée pour beaucoup, de ce 7e GP de la saison.

(...)