Nouvelle victoire historique pour Woods

L'Américain Tiger Woods a écrit une nouvelle page d'histoire, dimanche, en remportant pour la quatrième année consécutive le tournoi d'Orlando (Floride), épreuve du circuit PGA, dotée de 4,5 millions de dollars

Nouvelle victoire historique pour Woods
©EPA

L'Américain Tiger Woods a écrit une nouvelle page d'histoire, dimanche, en remportant pour la quatrième année consécutive le tournoi d'Orlando (Floride), épreuve du circuit PGA, dotée de 4,5 millions de dollars.

Woods, 27 ans, s'est imposé avec un total de 269 et 11 coups d'avance sur un quatuor de compatriotes emmené par son Kirk Triplett. Il est ainsi devenu le troisième joueur seulement de l'histoire à réaliser une telle passe de quatre, le premier depuis son compatriote Gene Sarazen en 1930.

Un exploit d'autant plus remarquable que le N.1 mondial est apparu affaibli par une intoxication alimentaire, qu'il attribuait au plat de pâtes qu'il avait eu au dîner la veille. Ce problème stomacal intervenait deux jours après l'hospitalisation de sa compagne suédoise pour une raison identique. "La nuit fut longue et la journée fut probablement plus longue encore", a déclaré Woods. "Je ne me sentais pas au mieux. Cela dit, je suis ravi de la manière dont j'ai joué aujourd'hui".

Woods a pris la tête du tournoi la veille en complétant un deuxième parcours, perturbé vendredi par la pluie et interrompu par la nuit, avec une carte de 65. Il a enchaîné par un 66 pour consolider sa place de leader avant l'ultime parcours dominical.

De retour sur les greens, il a dominé ses rivaux en dépit de la pluie et de son état de faiblesse. S'il s'est déplacé lentement, il a fait progresser très rapidement son score en réalisant un eagle au 4e trou et un birdie au 7e. Il a ensuite assuré en ajoutant un dernier birdie au 17e trou pour rendre une carte vierge de bogey.

Woods a brandi ainsi son troisième trophée de la saison en quatre tournois, ajoutant un chèque de 810.000 dollars à un compte en banque déjà riche de plus de 2 millions depuis le début de l'année.

Fort de la 37e victoire de sa carrière, Woods se présentera en grand favori pour le Championnat des joueurs, prévu la semaine prochaine, et le Masters, le mois prochain, dont il est tenant du titre.

Triplett a partagé la place de dauphin avec ses compatriotes Kenny Perry, Brad Faxon et Stewart Cink. Le Sud-Africain Ernie Els, N.2 mondial, a sombré pour la deuxième journée consécutive (carte de 77), pour terminer au 38e rang à 19 coups de Woods.