Nicolas Colsaerts rate son finish

Nicolas Colsaerts a raté une belle occasion de prendre véritablement son envol dans le cadre de sa saison 2005 sur le circuit européen principal. Le jeune ucclois de 22 ans a en effet terminé de manière dramatique l'Open d'Indonésie, épreuve dotée de 1 000 000 de dollars (760 000 euros) disputée sur le parcours de Djakarta (par 70).

Hugues Feron

DJAKARTA Nicolas Colsaerts a raté une belle occasion de prendre véritablement son envol dans le cadre de sa saison 2005 sur le circuit européen principal. Le jeune ucclois de 22 ans a en effet terminé de manière dramatique l'Open d'Indonésie, épreuve dotée de 1 000 000 de dollars (760 000 euros) disputée sur le parcours de Djakarta (par 70).

Il était pourtant en position de force avant d'entamer le week-end. Le Touring-pro du Royal Waterloo avait ainsi rendu deux superbes premières cartes (65 jeudi, puis 62 vendredi, soit sa meilleure carte jamais réalisée sur l'European Tour) pour occuper la deuxième place provisoire. Une position qu'il occupait encore... dimanche matin, alors qu'il n'avait pu disputer que neuf trous samedi dans le cadre de son troisième parcours suite à des intempéries ayant perturbé le bon déroulement d'un tournoi disputé... sous une chaleur écrasante!

Il commit ensuite trois bogeys sur les neuf trous suivants pour rendre une troisième carte de 71. Il avait connu une baisse de régime au putting (34, contre 30 et 26 le tour précédent). Alors qu'il occupait toujours une place dans le Top 10 et partageait la partie de tête avec le Thaïlandais Thaworn Wiratchant, vainqueur final du tournoi (-25) avec cinq coups d'avance sur le Français Raphaël Jacquelin - dont le caddy n'est autre que Chris Liley, l'ancien caddy de Nicolas Colsaerts-, il a enchaîné dimanche avec un quatrième parcours catastrophique, principalement lors des neuf derniers trous suite à un long jeu devenu défaillant. Il commit en effet un triple-bogey sur le 12 (6 sur un par 3 de 224m), avant de poursuivre par deux bogeys et un double-bogey pour rendre une carte de 75 (+5), la plus mauvaise de la journée parmi les 79 concurrents. Ce qui le fit plonger à la 54e place finale.

Même s'il a passé trois cuts sur ses trois tournois disputés, ses 10 000 euros de prize-money engrangés ne lui permettent que d'occuper la 165e place provisoire à l'Ordre du mérite européen 2005. Il devra se remettre rapidement de ses émotions suite à son périple asiatique, puisqu'il disputera cette semaine l'Open du Portugal, avant d'enchaîner par l'Open de Madère.

© Les Sports 2005

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...