Le parcours était très... sélectif!

Le National Strokeplay a rendu tous ses verdicts, lundi sur le parcours de Winge, où ce sont donc les jeunes Alban Lammens (Ravenstein) et Justine Barbier (Royal Ostende) qui ont remporté leur premier titre de champion de Belgique.

Hugues Feron

Le National Strokeplay a rendu tous ses verdicts, lundi sur le parcours de Winge, où ce sont donc les jeunes Alban Lammens (Ravenstein) et Justine Barbier (Royal Ostende) qui ont remporté leur premier titre de champion de Belgique.

«Le parcours était très sélectif, ne permettant pas la moindre faute au niveau des cadrages des coups tandis que de nombreuses lignes de putts étaient difficiles à lire» nous commente le coach national Michel Vanmeerbeek. «Par ailleurs, vu que l'on a disputé 36 trous lundi, de nombreux joueurs, dont ceux qui évoluaient en tête depuis le premier tour, ont terminé sans beaucoup d'énergie, tant physique que mentale. Mais au final, ce sont les meilleurs qui ont émergé, avec notamment les quatre joueurs de mon équipe boys aux quatre premières places...»

Sans surprise, ce sont donc ceux-ci qui ont été sélectionnés pour les championnats du monde boys, du 21 au 24 juin au Japon. A savoir, outre Lammens, Gaël Seegmuller (Waterloo), Hervé Gevers (Antwerp) et Xavier Feyaerts (Dragon Golf). «Vu que Gevers n'entre pas en ligne de compte, vu son âge, pour les championnats d'Europe boys par équipes quinze jours plus tard à Monticello (Italie), il est remplacé à ce niveau par Maxence Decraecker (Bercuit), tandis que nous avons attribué les deux wild-cards à Hugues Joannes (Tournette) et Didier Dijkmans (Keerbergen). Nous sommes par contre dans l'expectative pour le championnat d'Europe amateur par équipes, qui se déroule entre ces deux dates à Hillside. Seul Gevers est certain d'y être, alors que de nombreux autres joueurs ne sont toujours pas certains de pouvoir se libérer pour raisons scolaires ou professionnelles...»

Côté féminin, la sélection pour le championnat d'Europe girls (-18 ans) à Lucerne (Suisse, 4-9 juillet) est également sans surprise. En l'absence de Justine Barbier, qui a donné logiquement la priorité à son examen d'entrée universitaire en faculté de médecine, l'équipe belge sera composée de Lien Willems (Rinkven), Elodie Wanet (Waterloo) et Bénédicte Toumpsin (Rigenée), tandis qu'Emilie Geury (Waterloo), 5e au National Strokeplay, a obtenu la wild-card.

© Les Sports 2005