Tadiotto a sorti le grand jeu

Lara Tadiotto a réussi sa première performance de la saison à l'Open d'Italie, épreuve du circuit européen féminin dotée de 300.000€. Sur le Parco de Medici (par 72) de Rome, la Brabançonne a pris la 7e place, grâce à une dernière superbe carte de 65.

Hugues Feron
Tadiotto a sorti le grand jeu
©GAUDY

ROME Lara Tadiotto a réussi sa première performance de la saison à l'Open d'Italie, épreuve du circuit européen féminin dotée de 300.000€. Sur le Parco de Medici (par 72) de Rome, la Brabançonne a pris la 7e place, grâce à une dernière superbe carte de 65. Et ce à cinq coups de la gagnante, la Danoise Iben Tinning, numéro un à l'Ordre du mérite européen 2005. «Je suis la première surprise, car je n'avais pas abordé le tournoi dans des conditions optimales» nous commentait hier Lara Tadiotto. «Vu que je n'étais rentrée de New-York que dimanche soir, je n'avais pas vraiment avalé le décalage horaire, en me réveillant toutes les nuits. Mais ce dimanche, après un bogey au 2e trou, j'ai tout lâché...»

La joueuse du Golf de l'Empereur a, en effet, sorti le grand jeu lors de son dernier parcours, après avoir eu le déclic nécessaire grâce à un eagle sur le par 4 du trou n°5. «J'y rentre une approche de 40m et, deux trous plus tard, un tip en bord de green. En compagnie de mon caddy irlandais Bryan Murphy, qui me suis désormais tant aux Etats-Unis qu'en Europe, je suis alors restée très calme et patiente, en jouant coup par coup, ce qui a parfaitement fonctionné (cinq birdies supplémentaires, ndlr)... pour la première fois de la saison».

Depuis plusieurs semaines, Lara Tadiotto semblait être dans le creux de la vague, en n'étant pas parvenue à se qualifier pour les deux derniers tours ni à Tenerife, ni lors de ses deux premières épreuves sur le circuit américain féminin (LPGA).

«Mon expérience aux Etats-Unis me profite aujourd'hui!» poursuit-elle. «J'ai disputé trois fois les qualifications du lundi, qui se jouent sous haute tension puisqu'on est obligé d'y réussir un excellent score sur un seul tour. Cela m'a permis d'augmenter énormément mon niveau de concentration. Mes nombreuses heures d'entraînement dans le petit jeu et au putting, dans des conditions optimales, me sont aussi profitables. Tout comme le fait d'avoir joué aux côtés de Christina Kim, qui a déjà remporté trois succès LPGA et qui ne m'a pas impressionné. Je ne me sentais pas non plus inférieure par rapport à l'Anglaise Trish Johnson (11 titres européens, ndlr), avec qui j'ai joué les deux parties ce week-end!».

Après avoir engrangé 8.250€, qui lui permettent de remonter à la 55e place de l'Ordre du mérite européen, la Brabançonne ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. «Je veux poursuivre sur ma lancée cette semaine à Arras. Un bon résultat à l'Open de France me permettrait de me qualifier directement pour le British Open. Je retournerai dès dimanche soir aux Etats-Unis, afin de disputer les qualifications de l'US Open à Rochester et d'y enchaîner par un nouveau tournoi sur le LPGA Tour».

Classement final

1. Iben Tinning (Dan) 271 (69-70-66-66)

2. Veronica Zorzi (Ita) 272 (66-73-67-66)

3. Lynnette Brooky (N-Z) 273 (64-71-72-66)

. Sophie Sandolo (Ita) 273 (69-69-69-66)

5. Ludivine Kreutz (Fra) 275 (65-72-70-68)

. Asa Gottmo (Suè) 275 (72-66-67-70)

7. Lara Tadiotto 276 (71-68-72-65)

. Marta Prieto (Esp) 276 (66-74-67-69)

...

55. Ellen Smets 290 (70-72-71-77)

© Les Sports 2005