Waterloo défendra ses titres au Zoute

Les Interclubs nationaux disputés aux quatre coins du Royaume ont rendu leurs premiers verdicts, impitoyables, ce dimanche, dans l'une ou l'autre des 43 séries mises sur pied par la FRBG.

Hugues Feron

Les Interclubs nationaux disputés aux quatre coins du Royaume ont rendu leurs premiers verdicts, impitoyables, ce dimanche, dans l'une ou l'autre des 43 séries mises sur pied par la FRBG. Tous les descendants et montants sont en effet connus. Reste à déterminer qui sera champion dans les diverses catégories, et en particulier au niveau des divisions 1 dont les finales se disputeront ce samedi 28 avril au Royal Golf Club du Zoute. Une nouvelle marée rouge s'annonce, avec la présence de quatre équipes du Waterloo (Dames I, II et III et messieurs I), qui a connu par ailleurs les affres de la relégation en Messieurs II.

En messieurs I, la finale opposera Waterloo à Keerbergen. Les Brabançons se sont d'abord débarrassés du Ravenstein (4-3), samedi à Kampenhout. Après avoir partagé les foursomes, les champions en titre ont remporté les trois premiers singles, via Pierre Relecom, Guillaume Watremez et Sébastien Wulf. Dimanche, au Bercuit, les Waterlootois ont infligé un cinglant 7-0 au Limburg. Keerbergen a créé de son côté la surprise. Après avoir évincé 5-2 un Royal Antwerp renforcé par le retour d'Hervé Gevers, Keerbergen, emmené par Xavier Feyaerts, a éliminé Rinkven, champion en 2005 et runner-up l'an dernier, sur un cinglant 7-0 ! Dimitri Van Doren et Gommaar D'Hulst, affichant un handicap positif, ont en effet été battus tant en foursomes qu'en singles !

Le Sart-Tilman (battu 5-2 par le Ravenstein dimanche) et l'Antwerp (battu sur le fil 4-3 par Rigenée) sont relégués en D2.

Côté féminin, la finale opposera les tenantes du titre de Waterloo aux Liégeoises du Sart-Tilman, qui ont créé la sensation en infligeant un 7-0 à l'Antwerp samedi au Bercuit, puis en venant à bout à l'Empereur des jeunes de Rigenée (4-3). C'est Sylvie Lepage qui a apporté le point décisif face à Laura Charlier.

Les Waterlootoises ont réussi quant à elles un parcours sans-faute : 7-0 contre Le Limburg, 6,5-0,5 face à Rinkven.

Le Hainaut et l'Antwerp (battu 4-3 par Latem après avoir mené 3-1 via Valentine Gevers et Barbara Vandeputte) sont relégués en D2.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...