Golf "indoor" : la fiction devient réalité

Jouera-t-on un jour au golf en "indoor" comme cela se passe dans tant d'autres disciplines ? Ce n'est pas impossible ! Le plus grand centre de golf couvert du monde, baptisé "Indoor Golf Arena" est, en tout cas, en construction aux Pays-Bas et devrait être inauguré en 2010.

Miguel Tasso

Jouera-t-on un jour au golf en "indoor" comme cela se passe dans tant d'autres disciplines ? Ce n'est pas impossible ! Le plus grand centre de golf couvert du monde, baptisé "Indoor Golf Arena" est, en tout cas, en construction aux Pays-Bas et devrait être inauguré en 2010.

Fruit d'une collaboration entre un fabricant de simulateurs de golf - la société néerlandaise "ProTee United" - et une entreprise de gazon synthétique - la société américaine "Southwest Greens" - le projet est pour le moins impressionnant.

Le centre proposera, d'abord, à ses visiteurs une vingtaine de simulateurs de la dernière génération. Ces engins ultra-sophistiqués permettent aux joueurs de tous les niveaux de pratiquer leur sport favori de façon virtuelle sur quelques mètres carrés. Le principe est simple : le joueur frappe la balle avec le club de son choix sur le parcours qu'il a préalablement élu (St. Andrews, Pebble Beach,...). La balle touche ensuite un écran tactile qui amortit le choc. Le système prend automatiquement le relais en déterminant la trajectoire et la longueur de la balle en fonction de la qualité de la frappe. Le joueur peut ensuite taper son coup suivant, en visualisant évidemment chaque fois sur l'écran l'endroit où il se situe sur le parcours. Toutes les variantes sont possibles : on pourra corser la difficulté en partant des "back tees", en ajoutant un fort vent de face ou en rendant les fairways secs et rapides !

Ces simulateurs ont tout du jeu vidéo. A la nuance près qu'ils permettent aux joueurs de pratiquer réellement le golf. Ce n'est pas un hasard si certains champions s'entraînent en hiver avec cet appareil et si "ProTee United" a déjà vendu plus de mille simulateurs dans le monde. "Le système connaît un succès grandissant. Il permet aux joueurs de boucler 18 trous très rapidement, sur l'heure de midi par exemple. De plus, de nombreux hôtels ont installé cette machine à l'attention des hommes d'affaires férus de swing entre deux réunions", explique le PDG, Dennis van Drie. "L'Asie représente le marché où notre expansion a été la plus importante. En Corée du Sud, par exemple, il s'ouvre de plus en plus de cafés de golf où les gens viennent jouer. En outre, les professionnels du secteur ont été impressionnés par le réalisme et la précision de notre simulateur."

Parallèlement à cette technologie révolutionnaire, la "Golf Arena" bénéficiera aussi de 14 000 mètres carrés de gazon synthétique qui permettront aux visiteurs de travailler leurs petits coups et leur putting. Le dessin des trous a été confié à la prestigieuse société "Nicklaus Design".

Avec plus de 7 000 projets installés dans le monde entier depuis 1996, "Southwest Greens" dispose d'une expérience sans égal sur ce marché du golf synthétique. Elle offre diverses solutions aux propriétaires ainsi qu'aux clubs de golf commerciaux. De nombreux joueurs de premier plan comme Vijay Singh ou Jim Furyk utilisent d'ailleurs ses services pour améliorer leur jeu dans leur propre maison !

L'Indoor Arena espère, bien sûr, faire école. " Notre objectif à terme est de créer 250 centres ", conclut M.Van Drie. Aux Pays-Bas, où le golf est de plus en plus populaire (300 000 affiliés) et où le terrain est rare et cher, l'indoor représente une alternative intéressante. En plus d'infrastructures de golf, ces centres proposeront également d'autres services (Spa, sauna, fitness, restaurants, hôtels...).