Le golf dans les écoles : en avant, marche !

Permettre aux jeunes de découvrir les joies du golf et les valeurs humaines qu’il véhicule : voilà la mission première de l’ASBL Junior Golf Foundation Belgium. " Cela passe, bien sûr, par une collaboration avec le monde scolaire.

Miguel Tasso
Le golf dans les écoles : en avant, marche !
©D.R.

Permettre aux jeunes de découvrir les joies du golf et les valeurs humaines qu’il véhicule : voilà la mission première de l’ASBL Junior Golf Foundation Belgium. " Cela passe, bien sûr, par une collaboration avec le monde scolaire. L’objectif est, d’une part, d’amener le golf dans les écoles et, d’autre part, d’amener les écoles dans les golfs ", explique Luc Herinckx, ancien rédacteur en chef de "La Libre Belgique" et président bénévole de cette Association.

Dans un pays où il n’existe pas de véritable culture golfique et où le golf est souvent considéré comme un sport de riches et de vieux, le défi est immense. "Heureusement, petit à petit, des portes s’ouvrent. Nous collaborons avec différents établissements scolaires et nous formons des étudiants en éducation physique afin qu’ils puissent enseigner les joies du swing à leurs élèves"

La semaine dernière, au Golf de L’Empereur, à Ways, des dizaines de gamins de six à dix ans ont passé une après-midi à découvrir ce sport. Leurs yeux teintés d’étincelles magiques en disaient long sur leur bonheur. "Nous mettons à leur disposition un matériel adapté avec des clubs légers en plastique et des balles en mousse. Le Concept s’appelle SNAG ("Start new at golf") et a fait ses preuves depuis longtemps dans certains pays, comme le Canada ou les Etats-Unis. C’est facile, ludique et bon marché. Et c’est idéal pour la psychomotricité", poursuit Luc Herinckx.

Portée à bout de bras depuis sa création en 2005 par Giulio Tadiotto (Head Pro à L’Empereur), la Junior Golf Foundation espère prendre définitivement son envol et vaincre les traditionnelles réticences. "Plus de 4 000 enfants ont déjà découvert ce sport grâce à nos actions. Mais ce n’est pas assez. Nous essayons de convaincre les écoles de nous suivre. Le golf est un sport éducatif qui met en avant de vraies valeurs"

A plus long terme, la finalité du projet est de transformer des espaces non habitables ou agricoles de 4 à 6 hectares en parcours de golf simplifiés adaptés aux jeunes. Les professeurs d’éducation physique pourraient y emmener les élèves durant les cours d’éducation physique. "Mais, là, il nous faut l’aide des pouvoirs politiques", poursuit Luc Herinckx qui s’est adjoint, pour vice-président, les services de Claude Lelièvre, autre passionné de swing.

Web www.juniorgolfbelgium.org

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...